Abbaye d’Abu Gosh : Le dernier A Dieu au Père Charles

ABU GOSH – Ce lundi 8 juillet 2019, les moines et moniales de l’Abbaye Sainte-Marie-de-la-Résurrection ont été entourés par un très grand nombre de prêtres, religieux et amis pour le dernier Adieu au Père Abbé Charles Galichet décédé deux jours plus tôt des suites d’une longue maladie. Une présence nombreuse et émue qui trouve son origine dans les charismes du Père Charles, qui fut un père et l’accompagnateur spirituel d’un nombre impressionnant de personnes.

Crédit lpj

Pour celui qui ne connaît pas l’Abbaye d’Abu Gosh et son jardin où la verdure et les fleurs rivalisent de beauté,  venir aux funérailles du Père Charles Galichet ce lundi 8 juillet pouvait paraître un compagnonnage sur le chemin du Paradis. C’est en effet dans un environnement particulièrement verdoyant et apaisant que le Père Abbé des Bénédictins du Mont-Olivet de l’Abbaye Sainte-Marie-de-la-Résurrection va à présent reposer, après quarante-sept ans de vie religieuse, dont quarante-trois à Abu Gosh, et un combat contre une maladie qui l’épuisait mais n’a jamais atténué son désir d’aimer Son Seigneur et son frère.

Une église pleine et unie par l’émotion

Après l’accueil du corps dans l’église abbatiale, celle-ci s’est peu à peu remplie avant le début de la célébration eucharistique : bénédictins, moines et moniales de Beit Jamal, dominicains, franciscains, sœurs de saint-Joseph…Il serait impossible de citer toutes les communautés religieuses présentes en Terre Sainte qui ont souhaité rendre hommage au Père Charles. Des frères italiens et irlandais de la même congrégation ont également fait le voyage. Le Patriarcat latin était bien sûr présent en la personne de Mgr Pizzaballa qui était accompagné pour l’occasion par S.B. le Patriarche émérite Michel Sabbah, Mgr Marcuzzo, Vicaire patriarcal pour Jérusalem et Mgr Kamal Batish, évêque auxiliaire émérite.  Mgr Melki, exarque patriarcal de l’église syrienne-catholique, à laquelle était attaché le Père Charles était également dans les stalles de l’église abbatiale tout comme Mgr Girelli, nonce apostolique pour Israël, qui a assisté à la célébration présidée par le Père Abbé Diego Rosa, prieur général des Bénédictins du Mont-Olivet. Dans l’assemblée on a pu voir aussi de nombreux fidèles, pour certains venus tout spécialement de France mais aussi des amis du pays, chrétiens, juifs ou musulmans.

Lire la suite sur le site du patriarcat latin

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s