Israël tente de rassurer les Églises sur la propriété de leurs biens

Un ministre israélien a assuré aux représentants des Églises chrétiennes en Terre sainte qu’Israël n’avait aucune intention d’exproprier leurs biens, ont indiqué mardi 23 octobre les affaires étrangères.

Crédits : TTS

Une proposition de loi suscitant l’inquiétude des responsables chrétiens a refait son apparition à l’ordre du jour de la Knesset, alors que le premier ministre avait assuré à déjà deux reprises qu’elle serait retirée.

« Le gouvernement israélien n’a aucune intention de confisquer les terres des Églises ou de (leur) causer un tort économique quelconque. » Voilà les propos rassurants qu’a tenus le ministre israélien de la Coopération régionale, Tzachi Hanegbi, devant les chefs des Églises orthodoxe grecque, arménienne et catholique romaine, selon un communiqué du ministère des affaires étrangères publié mardi 23 octobre.

Cette rencontre faisait suite à un courrier que ces trois responsables religieux, au nom des treize dénominations chrétiennes de Terre sainte, avaient adressé au premier ministre Benyamin Netanyahou vendredi 19 octobre : ils s’alarmaient d’une nouvelle tentative, selon eux, de s’en prendre à leurs droits de propriété, en particulier à Jérusalem.

Lire la suite sur le site de La Croix

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s