Découverte d’une pierre vieille de 2000 ans portant le nom de Jérusalem

Crédits : GALI TIBBON (AFP)

Israël a dévoilé mardi une pierre gravée d’une inscription antique attestant que le nom de Jérusalem sous sa forme actuelle en hébreu était déjà en usage il y a deux mille ans.

Les archéologues ont mis au jour en février dernier à Jérusalem un fût de colonne gravée de l’inscription « Hananiah fils de Dodalos de Jérusalem » en langue araméenne et en lettres hébraïques, évoquant le nom de la ville sous la forme utilisée aujourd’hui, Yeroushalaïm.

Or, Yeroushalaïm, tel qu’épelé et prononcé de nos jours, n’est documenté durant la période du Second Temple juif (1er siècle de notre ère) qu’en de rares occasions et dans un contexte religieux ou politique, explique David Mevorah, un responsable du musée d’Israël où la pierre est désormais exposée.

Le nom de la ville apparaît plusieurs centaines de fois dans la Bible, presque toujours sous la forme Yeroushalem, et seulement à cinq reprises sous la forme Yeroushalaïm, note Yuval Baruch, un responsable de l’Autorité archéologique israélienne. Yeroushalaïm est aussi répertorié sur une pièce juive datant de la Grande Révolte contre les Romains (66-73 de notre ère).

Lire la suite sur i24news

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s