Mur des Lamentations: péril sur les pierres hérodiennes

Ce lundi matin une pierre d’une centaine de kilogrammes de l’époque d’Hérode le Grand qui constitue l’assemblage encore subsistant du Mur des Lamentations, ultime vestige du Temple détruit en 70 par les armées de l’empereur Titus, est tombée, heureusement sans faire aucun blessé.

Cet épisode est relaté par le Figaro, une vidéo de Reuters accompagne l’article.

Une partie du mur sacré du judaïsme s’est effondré ce lundi sans faire aucun blessé, mais en entraînant la fermeture d’une partie du site. L’érosion causée par la végétation et l’humidité pourrait être en cause.

La mairie de Jérusalem a annoncé avoir fermé une partie du Mur des Lamentations lundi 23 juillet au matin, après qu’une pierre du mur est tombée sur l’esplanade, sans faire de blessé. C’est un «grand miracle» pour le maire de la ville Nir Barkat, qui précise qu’«une pierre de 100 kilos est tombée près d’une fidèle sans la toucher» dans un communiqué expliquant les raisons de la fermeture d’une partie de l’esplanade proche du site sacré pour les Juifs. «Je n’ai rien entendu ni rien ressenti jusqu’à ce qu’il atterrisse à mes pieds», a déclaré à Reuters Daniella Goldberg, une résidente de Jérusalem âgée de 79 ans qui s’était rendue au mur tôt le matin pour adorer.

Le Mur des Lamentations est le seul vestige d’un mur de soutènement du deuxième Temple juif détruit par les Romains en l’an 70. Au-dessus, s’étend le Mont du Temple, le site le plus sacré du judaïsme et l’esplanade des Mosquées, le troisième lieu saint de l’Islam. La vieille ville se trouve à Jérusalem-Est, partie de la ville occupée par Israël depuis 1967 et annexée par l’État hébreu, même si l’ONU ne reconnaît pas cette annexion.

[…]

Par la suite de cet événement des archéologues affirment que d’autres pierres sont fragilisées et pourraient tomber. C’est ce que rapporte le Times of Israël.

[…]

Lors de l’inspection de l’archéologue Dvira, lundi après-midi, il a noté de multiples fissures sur d’autres pierres et il estime qu’une autre chute de pierres n’est qu’une question de temps.

D’autres pierres « pourraient tomber d’un moment à l’autre sur la tête des gens », a indiqué M. Dvira, qui termine un doctorat en archéologie sur le mont du Temple.

Il y a plusieurs brèches perceptibles dans le mur Occidental, où de grosses pierres Hérodiennes se sont écroulées dans le passé. Dans un cas notoire en 2004, de gros morceaux de pierre du mur Occidental sont tombés sur l’esplanade de prière principale – blessant légèrement un fidèle à Yom Kippour – en raison de l’érosion causée par des objets métalliques étrangers insérés dans les fissures du mur par les oiseaux.

L’État d’Israël, selon Dvira, « ne procède pas à une préservation adéquate à cause de considérations politiques ». Dans le cas de 2004, des réparations avaient été effectuées sur l’esplanade principale du mur Occidental par les Jordaniens à la suite de nombreux cycles de négociations », a-t-il indiqué. La nature controversée de l’espace de prière mixte a également empêché la préservation du site, a-t-il ajouté.

Selon M. Dvira, le bloc qui est tombé lundi était fendu en deux. « Il a été rongé par l’humidité et les racines des plantes qui se développent dans les fissures du mur », a-t-il expliqué.

Il a expliqué au Times of Israel qu’il a examiné les images de la pierre avant sa chute, et que les fissures qu’elle présentait sont identiques à beaucoup d’autres dans le mur Occidental – à la fois dans la zone de l’Arche de Robinson et à celle de l’esplanade principale de prière.

Il a relevé plusieurs chutes de pierres sur les trois autres murs de soutènement du mont du Temple au cours des dernières années, a précisé M. Dvira.

[…]

Plusieurs questions émergent de cette chute: quel sort pour cette pierre issue du lieu le plus saint des Juifs; quels travaux de rénovations et d’entretiens pour un lieu extrêmement sensible; quel travaux pour l’espace où est tombé la pierre, endroit pour l’instant accessible tant aux hommes qu’aux femmes et non confessionnel, ce qui est mis en question par des juifs orthodoxes.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s