L’unité de l’Église à Bari pour le Moyen-Orient

ANSA

Comme annoncé il y a quelques jours (voir notre article), la journée de prière et de réflexion pour le Moyen-Orient s’est déroulée hier à Bari.

Le voyage apostolique du Pape a commencé dans la crypte pour vénérer les reliques de saint Nicolas dans la basilique, entouré de la quasi-totalité des patriarches des Églises orientales, orthodoxes, catholiques et des représentants du protestantisme. Véritable témoignage d’unité entre les différentes Églises cette journée veut montrer que l’œcuménisme participe au travail de paix:

Ici reposent les reliques de saint Nicolas, évêque d’Orient dont la vénération sillonne les mers et traverse les frontières entre les Églises. Que le Saint thaumaturge intercède pour guérir les blessures que beaucoup portent en eux. Ici nous contemplons l’horizon et la mer, et nous nous sentons poussés à vivre cette journée en ayant l’esprit et le cœur tournés vers le Moyen-Orient, carrefour de civilisations et berceau des grandes religions monothéistes.

Le Pape prolonge son allocution en rappelant que la paix est la seule solution aux drames et injustices traversant, non seulement la zone, mais également le monde dans son ensemble :

La paix : c’est le cri des nombreux Abel d’aujourd’hui qui monte vers le trône de Dieu. Pour eux, nous ne pouvons plus nous permettre, au Moyen-Orient comme partout ailleurs dans le monde, de dire : « Suis-je le gardien de mon frère ? » (Gn 4, 9). L’indifférence tue, et nous voulons être une voix qui lutte contre l’homicide de l’indifférence. Nous voulons donner voix à qui n’a pas de voix, à qui ne peut qu’avaler des larmes, parce que le Moyen-Orient aujourd’hui pleure, aujourd’hui souffre et se tait, tandis que d’autres le piétinent en quête de pouvoir et de richesses. Pour les petits, les humbles, les blessés, pour eux aux côtés desquels se tient Dieu, nous implorons : la paix ! Que le « Dieu de toute consolation » (2 Co 1, 3), qui guérit les cœurs brisés et soigne les blessures (cf. Ps 147, 3), écoute notre prière !

De nombreux responsables religieux étaient présents pour cette prière œcuménique parmi lesquels se trouvaient notamment Mgr Pierbattista Pizzaballa, administrateur apostolique du Patriarcat latin de Jérusalem, le patriarche Bartholomée 1er de Constantinople, ainsi que le Pape copte Tawadros II.

Retrouvez ici l’allocution du Pape et l’intégralité de l’article sur le site du Vatican.

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s