2 Nouveaux prêtres et 12 nouveaux diacres au service de la Custodie et des Chrétiens de Terre Sainte

A Nazareth au lendemain de la fête de Saint Pierre et Saint Paul ont eut lieu les ordinations sacerdotales et diaconales pour la Custodie franciscaine en Terre Sainte.

Lors de la cérémonie présidée par Mgr Pizzaballa en présence du père Custode Fr. Patton, deux nouveaux prêtres et douze nouveaux diacres ont pu écouter la prédication de l’Administrateur apostolique se référant à l’Annonciation faite à Marie: le but de l’engagement sacerdotal est le Salut des hommes.

NAZARETH – Leurs sourires traduisaient leur joie. Emus et enthousiastes, quatorze frères de la Custodie de Terre Sainte ont fait leur entrée dans l’église dans l’attente d’un moment dont ils rêvaient depuis des années et que, peut-être, sans l’aide de Dieu, ils n’auraient jamais cru possible. Dans la Basilique de l’Annonciation à Nazareth, des centaines de personnes venues du monde entier se sont rassemblées pour entourer les franciscains de la Custodie au moment des ordinations diaconales et sacerdotales. Les ordinations, qui ont généralement lieu à Jérusalem le jour des saints Pierre et Paul, se sont cette année déroulées le lendemain, 30 juin, à Nazareth. Parmi les ordonnés, on a compté deux nouveaux prêtres : Fr. Ayman Charbel Bathish (de Nazareth) et Fr. Oscar Emanuel Parra Alvarado (mexicain) ainsi que douze nouveaux diacres, provenant de divers pays du monde, du Mexique au Congo.

La messe a été présidée par Mgr Pierbattista Pizzaballa, Administrateur apostolique du Patriarcat latin de Jérusalem, en présence d’autres évêques du Patriarcat et du Custode de Terre Sainte, Fr. Francesco Patton.
C’est sur l’épisode de l’Annonciation que Mgr Pizzaballa a fondé son homélie. « La question que Marie pose à l’ange, lorsqu’elle a l’intuition que lui sera donné un fils par Dieu, est une question fondamentale pour chacun d’entre nous : comment est-il possible que se réalise ce que tu annonces ? – a dit l’évêque –. Dans cette question il y a le sens qui domine la vie, il y a la conscience que nous sommes appelés à quelque chose de plus grand et que nous ne pouvons pas rejoindre tout seuls ». Mg. Pizzaballa a ainsi poursuivi en expliquant que Marie a su être humble, car « la vraie humilité c’est de reconnaître que tout est don ».

[…]

l’ensemble des noms des nouveaux prêtres et diacres ainsi que le récit complet et les photographies illustrant cette belle cérémonie sont à retrouver sur le site du Patriarcat latin de Jérusalem.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s