Monde de la Bible : « Gaza des Cananéens aux chrétiens »

DBL0En février 2018, un Palestinien vivant à Beit Hanoun, une petite ville dans le nord de la bande de Gaza a fait une incroyable découverte dans son jardin : un cimetière antique. Suivant les archéologues, cette sépulture daterait de l’époque romaine, ou du début de la période byzantine, entre le Ier et le Ve siècle de notre ère, peut-être plus tôt encore.
Pour en savoir plus sur le passé antique et chrétien de Gaza, lisez « Gaza – Des Cananéens aux chrétiens » : livre numérique du Monde de la Bible Gaza, des Cananéens aux chrétiens est disponible.

L’actualité a récemment attiré l’attention sur ce territoire autonome palestinien dont l’importance commerciale et géopolitique remonte à la plus haute Antiquité. Située entre l’Egypte et la Mésopotamie, Gaza constitue le «boucle de ceinture» qui joint l’Afrique et l’Asie. Elle fut une cité prospère du Levant pendant des siècles. Le Monde de la Bible s’est penché sur ce passé glorieux lié en partie aux Philistins, dont certains textes de la Bible se font l’écho. La documentation historique et archéologique de Gaza permet surtout d’entrevoir la ville et sa région à l’époque classique : rapidement hellénisée, elle verre se confronter un christianisme naissant et un paganisme vigoureux. Elle restera dans l’Antiquité tardive un brillant foyer littéraire et religieux.

Pour en savoir plus et télécharger le livre numérique.

L’histoire millénaire de Gaza, carrefour d’échanges et de richesses au débouché des routes du Proche-Orient, débute sans doute à l’âge du Bronze récent (vers 1500 av. J.-C.). Cité prospère du Levant, elle fit partie des villes importantes des Philistins, ces populations arrivées sur la côte au XIIe siècle av. J.-C. et qui vont se heurter aux Cananéens et aux Hébreux jusqu’au VIIe siècle.
Jacques Briend, professeur honoraire de l’Institut catholique de Paris, a rassemblé ici les indices archéologiques et historiques disponibles sur Gaza dans la période de la plus haute Antiquité. Du côté de la Bible, l’histoire de Samson fait une place aux habitants de la ville. Christophe Lemardelé, chercheur (UMR 8167 – Orient et Méditerranée – Mondes sémitiques), discerne dans le récit de la première visite de Samson à Gaza les signes d’une rédaction très ancienne. Ce passé a été exhumé par une mission de coopération archéologique franco-palestinienne qui tentait, dans l’urgence, de 1995 à 2005, de mettre au jour les vestiges anciens d’un territoire désormais très urbanisé. Jean-Baptiste Humbert, codirecteur des fouilles, nous avait fait visiter le chantier, qui permet d’entrevoir le visage de Gaza à l’époque classique : la cité avait adopté rapidement le luxe et le confort selon les canons grecs. Un tel éclairage est important pour mieux comprendre ce moment (IIe-Iersiècle av. J.-C.) où le mouvement juif maccabéen rejetait justement la culture hellénistique païenne. Pour sa part, Thomas Bauzou, maître de conférences à l’université d’Orléans, retrace les péripéties de l’histoire politique et religieuse de Gaza, dans l’orbite grecque puis romaine. La ville resta très attachée au paganisme jusqu’au Ve siècle et demeura un haut lieu du savoir grec pendant toute l’Antiquité tardive (du IVe au VIIe siècle). Son rayonnement intellectuel était alors sans commune mesure avec son importance démographique. La célèbre école de rhétorique témoigne de ce dynamisme, raconte Catherine Saliou, professeur à l’université Paris VIII. L’adoption générale du christianisme au Ve siècle et la multiplication étonnante des monastères, que décrit Pierre Maraval, professeur émérite de l’université Paris IV-Sorbonne, n’atténueront en rien une vigueur culturelle et commerciale qui perdurera jusqu’à la conquête arabe.

Sommaire

Entre l’Égypte et les royaumes du nord. Une ville qui traverse l’histoire
par Jacques Briend

Un carrefour prospère. Quand les fouilles révèlent l’influence grecque
par Sophie Laurant

D’un Empire à l’autre. Gaza d’Alexandre à Constantin
par Thomas Bauzou

Dans l’Antiquité tardive. « Une cité splendide et charmante »
par Catherine Saliou

Une terre de monastères
par Pierre Maraval

Chronologie

Glossaire

Pour en savoir plus et télécharger le livre numérique.

 

Source Monde de la Bible : cliquer ici.

Publicités