Dimanche 25 mars – Prions avec les chrétiens d’Orient

Cette année, l’Œuvre d’Orient vous propose une journée de prière commune pour et avec nos frères d’Orient pour la Paix sous le regard de Marie. Cette journée aura lieu le dimanche des Rameaux.

L’Œuvre d’Orient propose cette année une journée de prière commune pour et avec nos frères d’Orient pour la Paix sous le regard de Marie.

Afin de vivre ce jour en communion en France et en Orient, la date choisie est un dimanche de Carême, le 25 mars, dimanche des Rameaux en France, dimanche de l’Annonciation pour les orthodoxes, jour de fête dans tout le Moyen-Orient et plus particulièrement au Liban. Nous prierons ce jour-là les uns pour les autres.

Des intentions proposées par les chrétiens d’Orient seront lues simultanément dans les communautés que l’Œuvre d’Orient soutient en Irak, Syrie, Égypte, Liban, Terre-Sainte, Roumanie, Inde, Ethiopie, Ukraine… et en France.

guillemetJe veux m’associer à cette journée de prière commune, que puis-je faire ?

Vous pouvez par exemple proposer à votre paroisse ou la paroisse la plus proche de chez vous de participer à cette journée, m’associer par la prière aux chrétiens d’Orient, aller à la rencontre des communautés orientales en allant dans une paroisse orientale à Paris…

Retrouvez différentes prières ici

guillemetJe suis une paroisse française, que puis-je faire ?

Vous pouvez, soit :

  • insérer une prière spécifique pendant la prière universelle (à retrouver ici)
  • inviter les chrétiens orientaux en relation avec la communauté paroissiale ou non à participer à la célébration,
  • proposer un temps de rencontre fraternelle après la messe avec des chrétiens d’Orient. Ces idées à retrouver ici.

Retrouvez tous ces outils ici

Chacun est invité à participer à cette journée où les cœurs doivent s’unir, plus intensément qu’à l’ordinaire, aux souffrances des populations chrétiennes du Proche-Orient.

Outre la prière personnelle, l’Œuvre d′Orient propose d′associer sa propre paroisse à cet événement. Aller dire un petit mot à son curé, par exemple, ou glisser une intention au cœur de la prière universelle. Et si une communauté orientale est installée dans les parages, chacun peut alors de son propre chef frapper à sa porte pour mieux la connaître.

Bandeau sous carême

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s