Nicos Anastasiades rencontre la communauté chypriote grecque libanaise à l’occasion de la journée de Saint Maroun.

Le président réélu Nicos Anastasiades a déclaré dimanche que les accords de coopération régional signés par Chypre pourraient établir un forum informel qui pourrait devenir un levier important pour la sécurité et la coopération dans la région.

Il s’adressait à la communauté maronite après un service religieux en l’honneur de Saint Maroun à Nicosie, en présence du ministre libanais des Affaires étrangères, Gebran Bassil. La présence du ministre libanais, Anastasiades a déclaré, que cela était une preuve des « excellentes relations entre Chypre et le Liban et du rôle important que joue la communauté maronite dans leur amélioration et leur développement ».

Se référant au problème chypriote, il a souligné que l’objectif clé et de longue date du gouvernement continue d’être une solution viable et fonctionnelle du problème chypriote.

Anastasiade a assuré à la communauté maronite de l’île qu’il adoptait et encourageait à tout moment leurs demandes de longue date concernant le retour des quatre villages maronites qui se trouvent dans les zones occupées du nord à leurs résidents légitimes.

Il a exprimé l’espoir que « la partie chypriote turque et la Turquie seraient enfin disposées à coopérer par respect mutuel, de manière constructive pour mettre fin à l’occupation et réunifier notre pays dans le contexte d’une éventuelle nouvelle conférence sur Chypre ».

La sécurité et la stabilité constituent un facteur clé de la prospérité dans un pays, a déclaré Anastasiades. « C’est pourquoi nos efforts ne se limitent pas à la table de négociation bi-communale ».

Selon lui, «des mesures prudentes ont fait de Chypre, malgré sa petite taille, un pays de stabilité crédible, un acteur de la politique régionale, une coopération sociale et économique, un contributeur à la sécurité dans la région, en s’engageant effort pour surmonter les différences et pour établir de nouveaux ponts d’amitié et de coopération avec tous les pays de notre région « .

Il a évoqué l’initiative de Chypre avec la Grèce pour conclure des accords de coopération trilatérale avec Israël, l’Égypte, le Liban, la Jordanie et la Palestine.

Dans ce contexte, des projets et des actions spécifiques ont été lancés, toujours dans le respect du droit international, visant à une convergence vers le bénéfice commun de tous les participants, sans pour autant viser les intérêts des autres pays, a-t-il déclaré.

« Notre objectif principal est de rassembler toutes nos alliances dans un forum informel régional qui deviendra bientôt un important levier de sécurité et de coopération pour l’ensemble de la région », a déclaré M. Anastasiades.

Source cliquer ici.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s