Antonio Guterres rappelle la position de l’O.N.U. pour la solution à deux Etats et appelle à la générosité pour les Palestiniens.

Le Secrétaire Général des Nations Unies, le portugais Antonio Guterres a rappelé ce lundi le droit international et les règlements onusiens concernant la Palestine: la solution à un seul Etat étant « incompatible avec la réalisation des aspirations nationales légitimes, historiques et démocratiques des Israéliens et des Palestiniens « .

De plus à la suite de Pierre Krahenbühl, Commissaire général de l’UNRWA, Antonio Guterres, lui même ancien Haut Commissaire aux Réfugiés, en appelle aux dons pour assurer le financement du programme des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine au Moyen-Orient, un budget de 800 millions de dollars américains.

Ses propos nous sont rapportés notamment par L’Orient le Jour et par the Times of Israël, mais aussi directement sur le site des Nations Unies. 

[…] M. Guterres a ajouté que l’ONU restait déterminée à soutenir les parties dans leurs efforts « pour faire de la solution des deux États une réalité ». « Il n’y a pas de plan B », a-t-il dit. « Une solution fondée sur la coexistence de deux États est le seul moyen de réaliser les droits inaliénables du peuple palestinien et d’assurer une solution durable au conflit ».

Le chef de l’ONU a rappelé qu’il avait toujours dit qu’il aimerait voir « un Etat palestinien et un Etat israélien, tous deux avec pour capitale Jérusalem ». « Cependant, nous devons faire face à la réalité difficile d’aujourd’hui. Après des décennies de convergence, le consensus mondial pourrait s’éroder, rendant une action concertée efficace plus difficile à réaliser », a-t-il souligné.

« Les tendances négatives sur le terrain pourraient faire qu’un seul Etat devienne une réalité irréversible, incompatible avec la réalisation des aspirations nationales, historiques et démocratiques légitimes des Israéliens et des Palestiniens », a estimé M. Guterres.

« La poursuite de la construction et de l’expansion des colonies en Cisjordanie occupée, y compris à Jérusalem-Est, est illégale en vertu des résolutions de l’ONU et du droit international. C’est un obstacle majeur à la paix et cela doit être stoppé et inversé », a-t-il ajouté.

[…]

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s