Jérusalem : fête de Sainte Élisabeth de Hongrie avec les volontaires de la Custodie

« Jeune, épouse, mère, veuve consacrée au Seigneur en seulement 24 ans » : c’est par ces mots que le Custode de Terre Sainte, Fr. Francesco Patton, a décrit la figure de Sainte Élisabeth de Hongrie, au cours d’une petite fête célébrée à Jérusalem, le 17 novembre dernier. Dans la chapelle de la Casa Maria Bambina, près du couvent de Saint Sauveur, se sont réunis les nombreux volontaires de la Custodie, des religieux et des habitants de la vieille ville, ainsi que les franciscaines, filles de Sainte Élisabeth de Hongrie, qui gèrent la structure. Le Secrétaire de Terre Sainte, Fr. David Grenier, et le responsable des écoles de Terre Sainte, Fr. Ibrahim Faltas, ont aussi participé à la messe, célébrée par le Custode.

La jeune Sainte Élisabeth (1207-1231), fille du Roi de Hongrie – André II le Hiérosolomytain (qui avait guidé la Vème croisade) – vécut si intensément sa foi en Dieu et selon l’esprit de Saint François, qu’elle dédia sa vie aux soins des malades et des pauvres. Un esprit de charité soutenu et partagé par son époux, Ludovic IV, mort à Otrante avant d’embarquer pour la VIème croisade.
Élisabeth, après avoir perdu de son époux, suivit à la lettre le message évangélique « les veuves doivent avoir bien éduqué leurs enfants, […] avoir aidé les nécessiteux et avoir fait toutes sortes de bonnes œuvres » (cf. 1 Tm, 5), comme l’a dit Fr. Patton dans l’homélie. C’est pourquoi la jeune princesse et reine devint aussitôt patronne du Tiers ordre franciscain, et célèbre dans toute l’Europe comme protectrice des infirmiers et des sociétés caritatives. Cet esprit d’amour et de service envers autrui a uni tous ceux qui ont participé à la célébration eucharistique dans la petite chapelle de la Casa Maria Bambina. A la fin de la messe, sœur Mariangela, mère supérieure des franciscaines, a pris la parole pour rendre grâce et inviter à poursuivre les festivités par un petit rafraîchissement.

Lire la suite sur le site de la Custodie

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s