Seconde vie pour la collection Günzburg à Jérusalem

Le site de Bibliothèque nationale d’Israël a révélé qu’un accord avait été signé le 7 novembre dernier entre la Russie et Israël visant à scanner des milliers d’ouvrages en hébreu. Issus de la collection Günzburg, ils ont été recueillis en Russie sur trois générations de juifs au XIXe siècle. Cet accord met fin à une querelle d’un siècle sur la propriété du fonds (voir l’article du Figaro).

La collection Günzburg contient environ 2.000 manuscrits et 14.000 ouvrages religieux, scientifiques ou artistiques dont certains ont plusieurs centaines d’années. Parmi eux figurent des travaux sur la Bible, la loi juive, les mathématiques et la philosophie. Ces ouvrages vont être scannés et permettre à la Bibliothèque nationale d’Israël à Jérusalem de les rendre accessible au grand public, sur le site web « Ktiv » (en hébreu « écriture ») tandis que les originaux resteront à la Bibliothèque d’Etat de Russie.

Prayer Book according to the Roman Rite, Italy 15th century

Au-delà de l’histoire tumultueuse du fonds documentaire, Aviad Stollman, responsable des collections à la Bibliothèque nationale d’Israël, confie qu « en 1910, il s’agissait de l’une des plus grandes et des plus importantes collections privées au monde ».

La question de savoir si des sionistes ont bien acheté la collection il y a cent ans « n’importe pas vraiment » selon lui. « Notre objectif est de rendre ces manuscrits accessibles à tous gratuitement et partout à travers le monde » précise-t-il.

Lire la suite sur le site de Terra Santa.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s