« Open House » : la Custodie ouvre les portes de deux de ses couvents

Du 26 au 28 octobre 2017, à l’occasion de l’évènement annuel « Open House », la Custodie franciscaine a permis au public de découvrir deux de ses couvents, habituellement fermés aux visiteurs : Saint Sauveur dans la Vieille Ville de Jérusalem et Saint François sur le Mont Sion. Un succès qui a permis aux frères de répondre aux questions des curieux et de partager/faire découvrir le sens de leur vocation.

Cela arrive une fois par an, au cours d’un week-end riche en visites et évènements. « Open House » est un projet qui vise l’ouverture d’espaces normalement fermés au public, afin de favoriser la rencontre et la connaissance du territoire. La Custodie de Terre Sainte a elle aussi participé à la dernière édition à Jérusalem, ouvrant les couvents de Saint Sauveur, dans la vieille ville, et celui de Saint François sur le Mont Sion (appelé « Cenacolino »). L’évènement a eu lieu du 26 au 28 octobre et a concerné plus de cent édifices. Villas privées, édifices publics, places, jardins, synagogues, couvents et églises ont ouvert leurs portes, durant deux jours, pour être découverts par les citadins et les curieux.
Le projet est né il y a onze ans à Tel Aviv, à partir de l’idée d’un groupe d’architectes inspirés d’initiatives analogues à Londres et New York, qui a ensuite vu le jour à Jérusalem.
« Les lieux que nous avons ouverts ont été signalés par un guide ou des personnes curieuses de les visiter – a expliqué Aviva Levinson, manager de « Open House » –. Dans d’autres cas, les propriétaires eux-mêmes ont écrit à notre site pour proposer des lieux riches d’histoire ». C’est ce qui s’est passé pour les couvents des franciscains, au centre de la curiosité de beaucoup, et qui depuis déjà des années déjà, font donc partie du projet appelé en hébreu « BatimMiBifnim », « Les maisons de l’intérieur ». Grâce au travail d’Aviva Levinson, de l’Arch. Keren Kinberg, adminitrateur d’Open House Jérusalem, et d’un groupe de bénévoles, l’initiative a chaque année un tel succès que pour la dernière édition, le site officiel a été pris d’assaut par les réservations.

 

 

{…} La suite de cet article est à lire sur le site custodia.fr .

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s