Un théâtre romain découvert au coeur de Jérusalem

A quoi ressemblait la Jérusalem romaine – Aelia Capitolina – et quelle était son étendue ? La récente découverte, au pied du Mur occidental, d’un auditorium de deux cents places apporte de nouveaux éléments. Un « coup de théâtre » (mention spéciale pour ce titre de TerraSanta.net) relaté également par RFI et Le Figaro.

Dans son communiqué, l’Autorité des Antiquités a précisé qu’il n‘était pas possible de déterminer si ce bâtiment était voué à organiser des réunions de l’administration romaine ou servait comme lieu de spectacles. Sa taille « relativement petite » et « son emplacement, sous un espace couvert (…), nous amène à penser qu’il s’agit d’une structure connue dans le monde romain sous le nom d’Odéon », est-il indiqué dans le communiqué. De fait, les chercheurs du site font état d’un espace de 200 places. Une envergure plutôt modeste par rapport aux théâtres romains de Césarée, Beit She’an ou Beit Guvrin. Dans la plupart des cas, de telles structures étaient utilisées pour des représentations acoustiques, comme les structures connues sous le nom de « bouleutérion », l’ancêtre du siège du conseil municipal. […]

Inachevé, la construction de l’odéon a probablement été interrompue au moment  d’une révolte des Juifs contre les Romains, la fameuse révolte de Bar Kokhba (vers132-136 après JC). Il s’agissait de la seconde insurrection des juifs de la province de Judée contre l’Empire romain. Des constructions inachevées de cette période ont été d’ailleurs découvertes par le passé lors des fouilles du site archéologique du Cardo. […]

La suite de cet article très complet sur TerraSanta.net.

 

Le Figaro poursuit, à propos du Mur occidental :

Par ailleurs, un nouveau segment du Mur des lamentations a été exploré. Il s’agit du seul vestige de l’enceinte de soutènement du second temple juif détruit par les Romains en l’an 70. Le mont du Temple, lieu sacré du judaïsme, s’étend au dessus, là où se trouve actuellement l’esplanade des Mosquées. La nouvelle partie du mur découverte est large de 15 mètres et haute de huit mètres. Les pierres utilisées pour sa construction sont très bien préservées, bien que l’ensemble soit resté sous huit mètres de terre pendant dix-sept siècles.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s