»Palestine » de Joe Sacco, Editions Rackham, 2015.

En décembre 1991 et janvier 1992, pour connaître un autre point de vue que celui donné par les médias américains, Joe Sacco part en Palestine dans la bande de Gaza et en Cisjordanie. De ses rencontres dans les camps de réfugiés et les territoires occupés, il tirera un livre majeur qui marquera l’acte de naissance du journalisme en bande dessinée.

Palestine offre un bouleversant témoignage humain et un document de première importance sur le conflit israélo-palestinien qui, à des années de sa première publication, n’a pas perdu une once de sa pertinence et de sa force.

Cette édition de Palestine, désormais considéré comme un des grands classiques de la bande dessinée de reportage, est accompagnée d’une préface originale de l’intellectuel et critique littéraire palestinien Edward Said et d’un texte où Sacco commente les passages clé de son livre tout en fournissant un éclairage précieux sur sa méthode de travail. Cette partie introductive est illustrée par des nombreux documents tels des pages des carnets de l’auteur, des esquisses et des photos.

Source Editions Rackham

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s