« Dictionnaire amoureux de la Palestine » d’Elias Sanbar, Plon, 2010.

 »Dictionnaire amoureux de la Palestine » d’Elias Sanbar, Plon, 2010.

Sans faire l’impasse sur les grandes interrogations liées au conflit israélo-palestinien, cet ouvrage entend ramener le pays et son peuple à leur réalité et à l’ambition profonde d’être enfin un pays comme les autres. Ambassadeur de la Palestine auprès de l’Unesco, l’auteur retrace, au travers de l’alphabet, l’histoire d’une terre marquée par une longue série de conquêtes et de reconquêtes, tout en y mêlant l’humour, la poésie, la culture. L’auto-dérision aussi. Comment traiter d’un pays qui n’aurait jamais existé ou d’un Etat qui n’existe pas encore ? Telle pourrait être l’équation en apparence impossible posée par ce Dictionnaire amoureux de la Palestine.

Sans faire l’impasse sur les grandes interrogations liées à un conflit emblématique, véritable «caisse de résonance» des passions et des délires du monde, l’auteur entend ramener le pays et son peuple à leur réalité, leur banalité quotidienne, à l’ambition profonde d’être enfin un pays comme les autres.

Fort de son vécu, mais sans renoncer à l’analyse, il fait le choix ici d’aborder une autre Palestine, plus réelle, une Palestine intime, subjective, née de la profonde relation entre une terre natale et un enfant réfugié en 1948 qui, malgré ou grâce à l’exil, découvrira le monde et se transformera sans jamais se renier.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s