« La France et les Chrétiens des territoires de l’Est de l’empire Ottoman ‘ de Ohvanesse G. Ekindjian, l’Harmattan,

 

Après l’effondrement de l’Empire ottoman, la France, qui s’était engagée antérieurement à obtenir pour les chrétiens un statut d’indépendance, se voit le droit d’occuper les territoires de l’Est (Sivas, Kharberd, Diyarbakir) et les régions de l’ancien comté d’Edesse. Mais les nationalistes rassemblés autour de Mustafa Kemal chassent les Européens d’Anatolie. L’abandon de ces territoires par les gouvernements français est analysé ici avec, comme point de départ, les massacres hamidiens de 1894-1896, et comme conséquence pour les chrétiens, Arméniens et Assyro-chaldéens, un exode sans retour.

Pour acheter ce livre: Procure

Source Editions l’Harmattan cliquer ici.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s