Développement local à Bethléem par le Mosaic Art Training Course

Le Mosaic Training Course de Bethléem

Mosaic Art Training Course, est une nouvelle initiative lancée par l’Association pro Terra Sancta pour développement de l’emploi et de l’économie locale à Bethléem, avec la collaboration du Mosaic Centre de Jéricho.

Cette petite pièce fait partie d’une initiative beaucoup plus large que dans la dernière année a impliqué  l’Association pro Terra Sancta, la Custodie de Terre Sainte, le Patriarcat latin de Jérusalem et le soutien précieux de la CEI – Comité pour les interventions caritatives en faveur des pays du tiers monde, pour l’achat de bâtiments importants du point de vue historique au centre de Bethléem, près de la basilique de la Nativité.

A la base il y a le double objectif de maintenir une présence constante des familles et des institutions chrétiennes dans les Lieux Saints, et de donner une nouvelle vie aux propriétés en désuétude pour le bien de toute la communauté, pour les activités pastorales et éducatives dans la région.

Vers la  fin des travaux de restauration et d’ameublement intérieur, les sélections ont conduit à une liste finale de six filles et un garçon chômeurs désireux de se remettre en jeu et apprendre l’art difficile de l’artisanale de la production et restauration des mosaïques. Le Mosaic Centre de Jéricho, l’ONG locale engagée dans la protection et la valorisation du patrimoine artistique et culturel de la Palestine, fourni l’équipement, le savoir-faire développé pendant 16 ans et un formateur spécialisé qui suivra les élèves dans leurs premiers pas.

Quelle valeur peut avoir une telle initiative, avec seulement 7 bénéficiaires impliqués?

Beaucoup, beaucoup plus ce que l’on pourrait imaginer. Là où l‘accès à une éducation de qualité et à une formation professionnelle n’est pas garanti à tout le monde, le fait de donner une possibilité à long terme peut vraiment être un point de départ pour les étudiants, ainsi que pour leurs conjoints, enfants et familles qui pourront bénéficier d’un revenu supplémentaire et un progrès social qui ne serait pas possible autrement.

Ce cours n’est pas un point d’arrivée mais plutôt une plateforme de départ pour de nouveauxdéveloppements, de nouveaux cours et un plan de formation et production qui engagent  la communauté locale de façon encore plus importante.

Parmi les participants au cours, il y a Fatima, qui reconnaît la « difficulté de devenir de bonsartisans. Mais il  n’est que le début, j’aime ça et je sais que nous pouvons apprendre beaucoup dans les mois prochains.” Peut-être qu’elle arrivera à réaliser son projet futur avec son mari et l’aider à réaliser des produits typiques. Ou ouvrir une boutique!

“Même Haady est confiant! Chaque jour il voyage de Jéricho à Bethléem pour enseigner les techniques et l’histoire de la mosaïque aux élèves.

Le cours est une grande opportunité et il semble être bien organisé. Je suis heureux de pouvoir aider avec mon expérience dans le domaine. J’espère que le  Mosaic Centre pourra se développer ici à Bethléem, afin de donner des opportunités à plus gens et sensibiliser la population à notre patrimoine artistique et culturel.

Source : proterrasancta.org

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s