Réunis à la Maison d’Abraham à Jérusalem pour partager le repas de l’iftar

Ramadan : chrétiens et musulmans ensemble pour célébrer l’iftar

Photos : ©LPJ / Thomas Charrière
Photos : ©LPJ / Thomas Charrière

Jeudi 17 juin 2016, une soixantaine de musulmans et de chrétiens se sont réunis à la Maison d’Abraham à Jérusalem Est pour partager le traditionnel repas de l’iftar, la rupture du jeûne les soirs de Ramadan.

Située dans le quartier de Ras Al Amud, à Jérusalem Est, la Maison d‘Abraham, tenue par le Secours Catholique – Caritas France, a accueilli hier soir des représentants des Eglises de Jérusalem et des autorités civiles et religieuses musulmanes pour partager un repas ensemble pour le mois saint de l’islam. Le dîner a commencé après le traditionnel coup de canon, qui annonce le moment de la rupture du jeûne durant le Ramadan.

L’iftar désigne ce repas festif partagé par les musulmans les soirs de Ramadan, après le coucher du soleil. Après avoir jeûné toute la journée, depuis la première prière du matin – as-soubh ou prière de l’aubeles fidèles musulmans se rassemblent pour célébrer la rupture du jeûne, un moment de joie comme en témoignent l’effervescence dans les rues et les nombreux feux d’artifices tirés dans ce quartier à Ras Al Amud (Jérusalem Est).

Organisée par le Patriarcat latin de Jérusalem et la Maison d’Abraham pour la deuxième année consécutive, cette soirée permet de renforcer les liens entre les communautés chrétiennes et musulmanes. Mgr William Shomali, Vicaire patriarcal pour Jérusalem et la Palestine, et Mme Cécile Roy, directrice de la Maison d’Abraham ont été chaleureusement remerciés à la fin de repas pour cette initiative.

Source : Article de Thomas Charrière pour le Patriarcat Latin de Jérusalem, cliquer ici.

La Maison d’Abraham : Notre Tribune de Terre Sainte de Juin 2016 est signée par le Père Jean-Claude Sauzet aumônier de la Maison d’Abraham Secours Catholique Caritas France à Jérusalem. ‪#‎70ans‬ Secours Catholique – Caritas France http://wp.me/p4j9dv-1Oq

LES MISSIONS DE LA MAISON D’ABRAHAM

 

Après la cité de Lourdes, celle de Jérusalem. Après les pauvres de Lourdes, les pauvres de Jérusalem : c’est la Sainte Vierge qui marque ces fondations. Paul VI

C’est par ces mots qu’en juin 1964 le Pape Paul VI confie au secrétaire général du Secours Catholique-Caritas France la mission d’accueillir et d’héberger les pèlerins démunis de toutes religions, avec une attention particulière pour ceux venus du Moyen-Orient. 

  • Maison d’accueil de pèlerins pauvres de toute religion ; en priorité pour les plus démunis, les pèlerins du Moyen-Orient et les acteurs du réseau Caritas et de la diaconie de l’Église universelle.
  • Lieu de rencontres d’acteurs de toute religion œuvrant pour la justice et pour la paix, en lien avec le réseau Caritas et la diaconie de l’Église universelle.
  • Lieu de ressourcement et de formation des acteurs bénévoles et salariés du réseau Caritas et de la diaconie de l’Église universelle, par la découverte des sources bibliques de la foi et la rencontre d’acteurs de paix et de solidarité en lien avec des communautés locales vivant des situations de pauvreté.

En lien avec l’aumônier de la Maison, sont organisées des sessions bibliques et autres voyages qui permettent aux participants de partir à la découverte des lieux saints mais aussi des « Pierres vivantes » de la Terre Sainte d’aujourd’hui par la rencontre des habitants et des acteurs locaux de justice et de paix comme le souhaite le Patriarche de Jérusalem.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s