Enrichir l’enseignement du français auprès des chrétiens palestiniens

Le projet Enfance Palestine est soutenu par Abouna Faysal, directeur des écoles du Patriarcat Latin de Jérusalem.
Vous pouvez aussi les soutenir en likant et partageant ce beau projet !

www.credofunding.fr/enfancepalestine
Enfance Palestine : apprendre le français au Patriarcat Latin
Patriarcat Latin de Jérusalem

Pour qui sommes-nous partis ?

En Palestine, les chrétiens représentent une minorité : 50.000 personnes, soit 1% de la population. Le Patriarcat Latin accueille plusieurs milliers d’enfants chaque année dans 13 écoles. Dans nos écoles à Aboud et Bir Zeit, il y a respectivement 250 et 450 élèves chrétiens et musulmans. Dès la création des écoles, le Patriarcat Latin a été très attentif à la formation intellectuelle, humaine, sociale et religieuse des élèves, sans distinction de religion, de condition familiale ou de ressources financières.

Au coeur de la mission

Nous vivons à Aboud, 50 kilomètres au nord de Jérusalem, connu comme l’un des plus anciens villages chrétiens de la Palestine. Ce petit village d’environ 2.000 habitants partage ses oliviers entre chrétiens et musulmans. L’école accueille 250 enfants d’Aboud et des villages alentours de la maternelle jusqu’au collège. Le Français y est enseigné depuis la création de l’école en 1910. L’école de Bir Zeit, qui signifie en arabe « citerne d’huile », accueille 450 élèves de la maternelle au baccalauréat.

Marie enseigne à Aboud toutes les classes du CP à la 3ème, principalement seule dans ses cours. Elle assiste l’autre professeur de Français pour certains cours dans les petites classes. Aloïs enseigne à Bir Zeit du CP au CM1 en tant qu’assistant et par petit groupe du CM2 à la 3ème. Nous assurons pour chaque niveau entre 2 et 4 cours par semaine. Notre but est surtout de leur permettre de s’exprimer par oral et par écrit dans des situations simples de la vie quotidienne.

 

Nous accompagnons les élèves au-delà de notre simple rôle scolaire :

  • A Aboud et Bir Zeit, nous les avons formés au Diplôme d’Etudes en Langue Française (DELF), organisé par le Consulat de France à Jérusalem. Le DELF, reconnu dans le monde entier, atteste les compétences de l’élève en français. Il offre des avantages pour les études universitaires.
  • A Aboud, nous avons monté un club de Français une après-midi par semaine pour permettre aux enfants d’avoir des activités extrascolaires tout en utilisant leurs connaissances acquises en cours.
  • A Bir Zeit, un partenariat avec une école française du réseau des Veilleurs de la Paix a été organisé pour permettre à 6 jeunes Français de passer quelques jours dans une école en Palestine. L’année prochaine, ce sont les Palestiniens qui seront accueillis chez leur correspondant. De même à Aboud, un partenariat du même type verra le jour avant la fin de l’année. Nous souhaitons permettre aux élèves de partir l’année prochaine dans ce cadre.
    Des Français en Palestine… Pourquoi ?
    Un peu d’histoire…
    En 1535, le roi de France François Ier et le sultan ottoman Soliman le Magnifique concluent une alliance en vertu de laquelle la France protège les chrétiens d’Orient. Aujourd’hui encore, le consul général de France à Jérusalem, suivant une tradition multiséculaire, s’engage à défendre les chrétiens d’Orient. Cette tradition atteste les relations étroites qui perdurent entre la France et la Terre Sainte. À partir de 1860, les écoles catholiques et l’enseignement en français se développèrent dans l’Empire ottoman en concurrence avec la Russie et les Etats-Unis. Le Patriarcat Latin de Jérusalem enseigne depuis plusieurs décennies le français dans son séminaire et dans ses écoles. Depuis, l’apprentissage du français devenu l’un des principaux piliers de leur mission.
    De nombreux professeurs et volontaires travaillent ensemble pour apprendre cette langue aux jeunes palestiniens dans les écoles. L’objectif pédagogique est également de montrer l’utilité de la langue française et la richesse de la culture française, dans la vie de tous les jours, et de ne pas réduire cet apprentissage à un simple cours magistral.
Donner aux jeunes une formation de qualité en Français c’est les aider à s’insérer dans la vie économique et sociale de leur pays, dans un esprit de respect et d’ouverture aux autres et au monde.

Utilisation des fonds

Pendant une année, nous avons appris à enseigner, écouter, observer et aimer chacun de nos élèves mais aussi découvrir et respecter la culture palestinienne. Notre mission prendra fin le 31 juillet 2016 à la suite du camp d’été de la paroisse d’Aboud. Nous voulons donner de meilleures chances aux élèves les plus motivés par l’apprentissage du français. Concrètement, nous voulons les aider à financer le voyage en France chez les correspondants, aménager une bibliothèque française au sein de l’école, acheter des livres plus adaptés aux professeurs, racheter des livres de français abîmés, acheter du matériel courant pour les activités et les aider à communiquer sur leur quotidien via les réseaux sociaux.

Ecole de Bir Zeit

  • 1.000 euros : participation au voyage en France l’année prochaine au mois de mars 2017
  • 100 euros : achat de nouveaux livres pour étudier le DELF A2
  • 250 euros : achat d’un I-Pad pour partager les activités de toute l’école sur les réseaux sociaux
  • 300 euros : aide aux élèves en difficultés financières
  • 50 euros : achat d’affiches pour aider à la préparation du DELF et à la description d‘images

Ecole d’Aboud

  • 1.000 euros : participation au voyage en France l’année prochaine au mois de mars 2017
  • 150 euros : achat d’un meuble pour créer la petite bibliothèque française de l’école
  • 50 euros : achat d’affiches pour aider à la préparation du DELF et à la description d‘images
  • 50 euros : achat du livre Alex et Zoé 3 et du CD pour aider la professeure de français à varier ses activités

Divers

  • 355 euros : Frais de publication internet

TOTAL : 3.305 euros.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s