Lettre pontificale pour commémorer le Jubilé d’or du Patriarche Twal

Le Saint Père rend hommage épistolairement pour les cinquante années de sacerdoce de sa Béatitude le Patriarche latin de Jérusalem, Fwad Twal.

A Sa Béatitude notre cher frère

Fouad Twal

Patriarche latin de Jérusalem

 

Qu’il est beau, très cher frère, de revenir sur le souvenir de ce jour lointain, de ce jour déterminant dans votre vie, où vous avez laissé tout derrière vous, pour devenir avec la grâce du Seigneur, responsable et dispensateur de nombreuses grâces divines. Depuis, cinquante ans se sont écoulés, durant lesquelles vous vous êtes entièrement consacré au service pastoral.  Dès lors, il est bon que ce souvenir soit dignement célébré.

Nous avons songé à vous rejoindre par la pensée, nous souvenant de l’aube de votre vie en Jordanie, votre pays natal, et de vos études sacerdotales au Séminaire patriarcal de Beit Jala. C’est d’ici que vous avez commencé, et fort d’avoir reçu les Ordres Sacrés, vous vous êtes consacré au service pastoral auprès des fidèles les incitant à sauvegarder la foi et la ferveur des générations passées, en dépit des difficultés, dans le vivant souvenir de leurs braves ancêtres.

A la fin de vos études, spécialisé dans les droits canoniques à l’Université Pontificale du Latran, vous avez rendu nombre de services au Saint-Siège, avec dévouement, dans plusieurs pays, ainsi qu’au Secrétariat du Saint-Siège, vous occupant des affaires publiques de façon à en faire rejaillir des bénéfices spirituels sur l’Eglise universelle.

A votre nomination par le Saint Pape Jean Paul II comme Archevêque du Siège de Tunisie, vous étiez parfaitement sensible à l’importance de la région, si florissante autrefois, et vous avez en effet œuvré à répandre parmi les fidèles le souvenir d’une foi héritée aux ancêtres.  Vous avez en même temps assumé la présidence de la Conférence des Archevêques de l’Afrique du Nord.

Plus tard, sous notre prédécesseur le Pape Benoit XVI, vous avez été élu Patriarche de Jérusalem. Il existe bien des témoignages sur l’universalité de cette ville, que vous connaissez si bien, et que vous vous efforcez de mettre en lumière devant les croyants des autres religions, pour œuvrer ensemble et surmonter les obstacles, quelle qu’en soit la nature, afin d’approfondir l’entente et l’action commune.

Très cher frère,

Tout ce qui précède est digne d’éloge et nous avons tenu à vous le redire en toute sincérité alors que vous vous apprêtez à célébrer cet important évènement : le Jubilé d’Or de votre Sacerdoce. Nous souhaitons vous faire parvenir – comme si nous étions présents à vos côtés – tout notre amour fraternel, et implorer sur vous les riches récompenses divines, avec notre bénédiction paternelle, à votre personne tout d’abord, puis aux fidèles autour de vous sur lesquels nous souhaitons qu’elle se répande, vous demandant de songer à nous dans vos prières.

De la Cité du Vatican le 17e jour du mois de mai, en l’an 2016, 4ème année de notre Pontificat.

François

Le texte original en latin est à retrouver sur le  site du patriarcat latin.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s