Le père Francesco Patton est élu nouveau Custode de Terre Sainte

Le Définitoire général des Frères Mineurs, avec le consentement du Saint-Siège, a élu comme nouveau Custode de Terre Sainte Francesco Patton. Il succède au père Pierbattista Pizzaballa, qui a assuré la charge pendant douze ans.

Fr. Francesco Patton est né à Vigo Meano dans le diocèse de Trente le 23 Décembre 1963. Il appartient à la Province franciscaine de Saint-Antoine en Italie. Il parle couramment anglais et espagnol, en plus de sa langue maternelle l’italien.

Il a fait sa première profession religieuse le 7 septembre 1983 et profession solennelle le 4 octobre 1986; puis a été ordonné prêtre le 26 mai 1989. En 1993, il a obtenu une licence en sciences de la communication à l’Université pontificale salésienne de Rome.

Il a occupé divers postes dans sa province et également au sein de l’Ordre. Il a été deux fois secrétaire général des Chapitres Généraux en 2003 et 2009; Visiteur général en 2003 ministre provincial de la province de St. Vigilium (Trente, Italie) de 2008 à 2016; Président de la Conférence des ministres provinciaux d’Italie et d’Albanie (COMPI)

Il a également occupé plusieurs postes en dehors de l’Ordre: en tant que membre du Conseil presbytéral diocésain et secrétaire du Conseil diocésain de pastorale de l’archidiocèse de Trente; professeur en communications sociales au Séminaire Théologique Académique de Trente; collaborateur à l’hebdomadaire diocésain, à la radio diocésaine et à une antenne locale de la chaine de télévision catholique italienne Telepace. Il est détenteur d’une carte de presse depuis 1991.

Le rôle de Custode en Terre Sainte et au Proche-Orient :

La figure du Custode est particulièrement significative pour l’Eglise de Terre Sainte et du Moyen-Orient.

• En Terre Sainte

En Terre Sainte, le Custode en plus de conduire la Custodie de Terre Sainte, tenue pour être la première mission de l’Ordre des frères mineurs, fait aussi partie de l’Assemblée des Ordinaires Catholiques de Terre Sainte (AOCTS) qui réunit tous les évêques et vicaires épiscopaux catholiques de rites latin et orientaux.

La présence franciscaine est attestée en Terre Sainte, depuis le XIIIe. C’est le Custode de Terre Sainte qui, au nom de l’Eglise catholique prend soin et garde la majeure partie des Lieux de l’Incarnation de Jésus. Il prend soin également des « pierres vivantes » de Terre Sainte, c’est-à-dire la communauté catholique présente sur le territoire, et est l’interlocuteur des Eglises grecque-orthodoxe, arménienne, copte, syriaque et éthiopienne avec qui les relations sont régulées par le Statu Quo, un règlement coutumier qui régit les rapports entre les divers Églises…

Suite de l’article via la Custodie de Terre Sainte : cliquer ici.

Publicités