Bientôt une restauration pour le tombeau du Christ

Le site terrasanta.net et celui de la Custodie de Terre Sainte ont publié deux articles à propos de ce futur chantier de restauration :

Le tombeau du Christ bientôt restauré annonce la Custodie

C’est sur  son site internet que la Custodie de Terre Sainte a publié l’information selon laquelle le tombeau du Christ, dans la basilique de la Résurrection à Jérusalem, ferait prochainement l’objet d’une restauration de grande ampleur. (Lire l’article de la Custodie Le tombeau du Christ bientôt restauré avec un album photos).

Bien que toutes les nouvelles soient parues au fur et à mesure en langue grecque sur le site du patriarcat grec-orthodoxe de Jérusalem et divers sites de l’Eglise orthodoxe de Grèce, cette nouvelle n’avait pas filtré en dehors.  C’est donc un quasi scoop dont fait état la Custodie s’agissant du tombeau qui, pour plus de deux milliards de chrétiens dans le monde, parle de la Résurrection de Jésus d’entre les morts.

Elle ne le fait pas seulement parce que c’est la période de Pâques, mais aussi parce que les travaux devraient commencer très vite après les solennités orthodoxes. L’équipe de Terresainte.net était d’ailleurs présente ce matin à la bénédiction des échafaudages financés par une banque grecque…. suite de l’article sur le site terrasanta.net

Le tombeau du Christ bientôt restauré

Les pèlerins présent au Saint-Sépulcre ce mardi matin 22 mars en fin de matinée peuvent se demander à quel type de cérémonie ils ont assisté. Grec-orthodoxes, Franciscains et Arméniens réunis pour la bénédiction d’échafaudages !
C’est dans le plus grand secret que les Eglises de Terre Sainte, gardiennes de la basilique de la résurrection, ont travaillé ces derniers mois à mener des études de faisabilité quant à la restauration du tombeau du Christ. Ce n’est un secret pour personne en revanche que cette tombe, au centre de la rotonde du Saint-Sépulcre, est dans un état de délabrement avancé.
Ces travaux et consultations ont donné lieu à une conférence début mars à Athènes en présence de divers ministres du gouvernement grec, des patriarches grecs-orthodoxes d’Athènes et de Jérusalem Théophilos II, du Custode de Terre, Pierbattista Pizzaballa et du patriarche arménien Nourhan Manougian ainsi qu’une centaine d’invités.
Lors de la réunion, la professeure Antonia Moropoulou, de l’École de génie chimique de l’Université Technique National d’Athènes (NTUA) a présenté les résultats de l’étude qu’elle a dirigée sur l’état de l’édifice. Elle était entourée de plusieurs autres scientifiques grecs, puisque l’étude est pluridisciplinaire….suite de l’article sur le site  de la Custodie de Terre Sainte

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s