Ouverture le 17 mars du musée Terra Sancta Museum au Couvent de la Flagellation.

Terra Sancta Museum: que le spectacle commence!

TSM 1Trois, deux, un… Terra Sancta Museum ! Après plusieurs années de travail intense, le 17 marsà Jérusalem (Couvent de la Flagellation), aura lieu l’ouverture de la première des trois sections d’un musée unique en son genre, dédiée aux racines du Christianisme et à la préservation des Lieux Saints.

TSM-ViaDolorosa - Crusadors JerusalemLa première section ouverte sera celle multimédia, intitulée Via Dolorosa. Il s’agit du chemin de Jérusalem que la tradition séculaire appelle le Chemin de Croix de Jérusalem, montant jusqu’au Calvaire. Plusieurs générations de pèlerins l’ont parcouru. Cette installation, avec une durée de 15 minutes, retracera une histoire de 2000 ans en offrant aussi la possibilité d‘approfondir ultérieurement la connaissance de ce lieu. 

TSM-ViaDolorosa - Holy Sepulchre 2La Via Dolorosa se trouve à l’intérieur du Couvent de la Flagellation, le lieu de la condamnation de Jésus (2ème station de la Via Dolorosa) ainsi qu’un site archéologique très important. L’installation inclut différentes dimensions – histoire, archéologie, technologie multimédia et spiritualité- afin de faire revivre au visiteur lui-même les épisodes évangéliques et l’histoire de Jésus. Cette installation met en relation les effets multimédias avec les découvertes archéologiques, retrouvées dans un endroit empreint d’histoire : de l’époque d’Hérode et de la condamnation et passion de Notre Seigneur, à l’époque d’Hadrien, Constantin, Omar, Godefroy de Bouillon, Souliman Le Magnifique jusqu’aux pèlerins des premiers siècles et d’aujourd’hui.

TSM-ViaDolorosa - PilgrimCe projet, espère-t-on, exaltera la forte connexion des chrétiens avec cette terre, montrant ainsi les raisons de leur permanence à Jérusalem et dans toute la région de Jésus. Nous esprérons que le musée contribue au dialogue entre les différentes cultures et religions dont cette terre est riche,

Il s’agit d’une œuvre très chère à franciscains de la Custodie de Terre Sainte, la promotrice principale en collaboration avec le Studium Biblicum Franciscanum et l’Associazione pro Terra Sancta.

Nous souhaitons remercier en particulier tous les collaborateurs de la section multimédia comme le Studium Biblicum Franciscanum, qui s’est occupé de la recherche des matériaux et des sources iconographiques, et tous ceux qui ont participé à la réhabilitation des structures et à l’aménagement des différentes parties.

TSM 6Nos remerciements vont également à nos donateurs et amis qui ont financé ce projet extraordinaire. Les travaux pour les deux autres sections continuent, mais il nous faut encore beaucoup d’aide. 

Pour en savoir plus : www.terrasanctamuseum.org

Soutenez le Terra Sancta Museum et écrivez votre nom dans l’histoire !

Source : ATS PRO TERRA SANTA : cliquer ici.

Publicités