« La Terre en Palestine / Israël. Une vérité à deux visages » de Patrice Sabater, Presses universitaires de l’Institut Catholique de Toulouse/ Domuni Press

Patrice Sabater« La Terre en Palestine / Israël. Une vérité à deux visages »

La diversité et la complexité des situations au Proche-Orient, et tout particulièrement en « Terre Sainte », ramènent sans cesse à la question de « la terre », lieu, somme et produit d’un conflit des imaginaires entre les trois religions dites monothéistes. L’auteur explore sans peur et sans préjugé cet espace sacré et analyse tour à tour, ses représentations culturelles, théologiques et sociopolitiques. Il fait part égale au peuple d’Israël et au peuple de Palestine, interroge, confronte, analyse, sans jamais blesser. Ouvrage aussi troublant que passionnant, le livre de Patrice Sabater plonge dans le passé, plus encore dans l’humain, pour rendre compte du présent et penser l’avenir. Un véritable plaidoyer à l’altérité, à mettre entre toutes les mains.

(Préface Antoine SFEIR et Postface – P. Samir Khalil Samir, sj)

Pour France Culture, Sébastien de Courtois reçoit Patrice Sabater, auteur de l’ouvrage « La Terre en Palestine / Israël. Une vérité à deux visages » (Presses universitaires de l’Institut Catholique de Toulouse/ Domuni Press). Réécouter l’émission de France-Culture : cliquer ici.

 Le Père Patrice Sabater, lazariste, les lazaristes qui, dès le 18è siècle, ont joué un rôle au Levant où ils ont été appelés, notamment à Constantinople, en Syrie, au Liban et en Chine (à Pékin)… Le Père Savater s’est lui-même mis au service des communautés chrétiennes du Liban… En 1999, il a créé le site chrétiensdorient.com. Il publie aujourd’hui cette grande étude sur un problème très complexe : « La Terre en Palestine / Israël. Une vérité à deux visages », aux Presses universitaires de l’Institut catholique de Toulouse et dans ce conflit entre Musulmans et Juifs, dit-il,  on oublie que parmi les Palestiniens on trouve également des chrétiens ( les chrétiens sont enracinés sur cette terre depuis le 1er siècle de l’ère chrétienne)…

Son souci, dans cette étude (qui fut au départ un travail de Master) : exposer le point de vue des Israéliens comme des Palestiniens, pour bien situer les positions de chacun, d’autant que, dans ce conflit, chacun des deux partis défend son point de vue sans voir celui de l’autre…

Patrice Savater Pardo cite à ce propos un grand chrétien d’Orient, Louis Massignon, qui disait que « pour comprendre l’autre, il ne faut pas l’annexer mais devenir son hôte »

Comme Louis Massignon, chrétien engagé et islamologue, il a appris l’arabe… Surtout, il est persuadé que la position du chrétien palestinien permet d’ouvrir une brèche… Et dès le début de son livre, dans la partie « Une terre biblique en héritage »,  il pense au personnage d’Abraham qui traverse l’ensemble des écritures et auquel se réfèrent ainsi les trois religions dites monothéistes

Partice Sabater soutient  que « l’histoire palestinienne est vidée de sa réalité et des faits, au seul profit d’Israël. »

Un sentiment d’injustice est partagé par tous les Palestiniens;  et les deux communautés se nourrissent de suspicion réciproque interdisant tout rapprochement….

                                              On est dans le déni…

… Patrice Sabater dit que « la prise de conscience de ces deux peuples ne règle pas cette dramaturgie, mais invite à entrer dans les entrailles profondes, conscientes ou non, sociologiques du peuple d’Israël et du peuple de Palestine. »

L’altérité

             Il faut penser l’altérité pour prendre conscience des choses (comme dans la citation de Louis Massignon)…

            Il faut décoloniser le regard… et s’appuyer sur « l’approche hétérologique » dont parlait Michel de Certeau…

Martin Buber dira aussi : il faut que l’autre soit un interlocuteur, il faut qu’il existe pour Moi…

                             – « c’est-à-dire que les Palestiniens existent pour le Juif »  (dans « Je et Tu », éditions Aubier) –

…d’autant que chacun des deux peuples revendiquent le monopole de la victimisation…

Pere sabaterL’auteur

  • Le Père Patrice Sabater est prêtre de la Congrégation de la Mission (Lazaristes).
  • Diplôme universitaire de Civilisation, d’histoire d’Israël et de langue hébraïque.
  • Master en Théologie des Religions de l’Université internationale dominicaine DOMUNI.
  • Fondateur de l’Association d’aide aux chrétiens du Proche-Orient « Béthanie-Lumières d’Orient ». Il en est aujourd’hui le Président-délégué.
  • Collaborateur de plusieurs associations œuvrant dans le même secteur d’activités.
  • Animateur du Blog www.chretiensdorient.com
  • Conférencier, accompagnateur de pèlerinages depuis une vingtaine d’années au Proche-Orient et au Maghreb, il travaille depuis une quinzaine d’années pour l’Agence ICTUS Voyages (France). Il a vécu également au Proche-Orient.
  • Il est aujourd’hui responsable dans la Province de Barcelone des Jeunesses Mariales Vincentiennes et de la Pastorale des Vocations après avoir été, durant de nombreuses années, prêtre dans le diocèse de Montpellier où il a occupé de nombreuses charges en responsabilité paroissiales et diocésaines.

Pour se procurer le livre : 

Secrétariat de l’Association « Béthanie-Lumières d’Orient »

1 impasse des Aspres 34160 SUSSARGUES 04 67 86 81 40

22 euros (+4 frais de port France)

Merci de libeller les chèques à l’ordre de « Béthanie-Lumières d’Orient »

Chez DOMUNI PRESS contact@domuni.eu ou +33(0) 970 407 256

Source : France Culture et bethanie-lumieresdorient

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s