Message de Noël du Patriarche latin de Jérusalem

Sa béatitude le Patriarche Foaud Twal nous livre mercredi 16 décembre son message de Noël. Celui-ci évoque les heures tristes mais aussi joyeuses de l’année écoulée et, confiant dans la Miséricorde du Seigneur, encourage tous les hommes de bonne volonté à agir pour le bien de la Terre Sainte et du monde, en portant l’espérance de la bonne nouvelle de la naissance du Sauveur!

Chers amis, chers peuples de Terre Sainte,

A vous tous et à ceux qui vous sont chers, je souhaite un Noël plein de joie et de bénédictions !

Chers amis journalistes, merci de votre présence ; merci également pour votre travail, si précieux. Qu’il s’exerce avec franchise, liberté, et sagesse, et qu’il soit surtout toujours guidé par un souci constant de Vérité.

Dans quelques jours, nous fêterons la naissance du Christ ; Noël, mystère de l’Incarnation, mystère du Verbe Eternel qui « s’est fait chair et a demeuré parmi nous »; Noël, fête de la Lumière qui brille dans la nuit, fête de la Joie, de l’Espérance et de la Paix. Les enfants du monde rêvent d’une fête merveilleuse, de cadeaux, de lumières, d’arbres décorés et de crèches. Cependant, et je reprends les mots mêmes du Pape François, « tout est faussé, car le monde continue à faire la guerre »… Cette fameuse « troisième guerre mondiale par morceaux » dont il nous parle si souvent, se déroule sous nos yeux, en partie dans notre région, sur notre terre.

I- Violences

– Quelle douleur de voir, une fois encore, notre bien-aimée Terre Sainte prise dans le cycle infernal et sanglant de la violence ! Quelle douleur de voir, une fois encore, la haine prendre le pas sur la raison et le dialogue ! La souffrance des peuples de cette terre est la nôtre, nous ne pouvons l’ignorer. Cela suffit. Nous sommes fatigués de ce conflit, et de voir la Terre Sainte ensanglantée.

Aux dirigeants israéliens et palestiniens, nous disons qu’il est temps de faire preuve de courage, et de travailler à l’établissement d’une paix juste. Assez de procrastination, d’hésitations, de faux prétextes ! Respectez les résolutions internationales, écoutez la voix de vos peuples qui aspirent à la paix, et agissez dans leur intérêt. Chacun des deux peuples de la Terre Sainte, les Israéliens et les Palestiniens, a droit à la dignité, à un Etat indépendant et à une sécurité durable.

[…]

Le message complet de S.B. Fouad Twal sur le site du Patriarcat latin.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s