Archéologie à Jérusalem : la « maison brûlée »

Le Site interbible.org nous présente la description archéologique d’une maison de Jérusalem brûlée en l’an 70 par les Romains.

Archéologie à Jérusalem : la "maison brûlée"

Les restes de ce qu’il est maintenant convenu d’appeler la « maison brûlée » ont été trouvés au début des années 1970, dans une section du quartier juif de Jérusalem occupée jadis par de riches familles de prêtres. Il ne s’agit pas à proprement parler d’une maison, mais du sous-sol d’une maison plus importante qui elle, a disparu après sa destruction. L’intérêt de cette maison brûlée c’est qu’elle a été conservée intacte après sa destruction par les Romains en 70. Une partie de la maison s’est écroulée, emprisonnant les objets dans une sorte de scellé qui ne fut ouvert que par les archéologues, près de 2000 ans plus tard. Une telle découverte est extrêmement précieuse, car elle fournit un milieu protégé, une sorte de cloche de verre révélant la présence d’objets clairement situés dans le temps et dans l’espace.

[…]

La suite de cet article sur le site interbible.org.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s