Visites du Conseil des Conférences Episcopales d’Europe à Jérusalem, Crémisan et Bethléem

Visites du Conseil des Conférences Episcopales d’Europe à Jérusalem et Bethléem

Le 15 septembre 2015. Après trois jours de rencontres en Galilée, les évêques réunis pour l’assemblée annuelle du Conseil des Conférences Episcopales d’Europe sont arrivés dans l’après-midi de lundi à Jérusalem. Après avoir chanté les vêpres de la résurrection devant le tombeau vide du Christ, une rencontre a eu lieu avec les consuls généraux à Jérusalem. Ce mardi, les évêques vont rencontrer le Président palestinien Mahmoud Abbas puis ils se rendront à Crémisan et à Bethléem où ils visiteront le Carmel avant d’assister à la messe dans l’église Sainte Catherine.

Dès leur arrivée, l’ensemble des évêques se sont rendus en procession du Patriarcat Latin de Jérusalem à l’église du Saint Sépulcre où ils ont chantés les vêpres avec la communauté franciscaine de Jérusalem. Le cardinal Angelo Bagnasco, Président de la conférence épiscopale italienne et vice-président du CCEE présidait la célébration. Devant ce lieu de la Résurrection du Christ, il a rappelé que pour le Chrétien le plus grand maux est la mort de l’âme et non celle du corps. Ainsi, il déclare « Aujourd’hui, la pensée unique – individualiste et libérale – impose de penser que le mal absolu est la mort corporelle, de sorte que nous essayons par tous les moyens de l’écarter de notre quotidien ou encore de décider pour nous-même en affirmant de manière illusoire notre domination sur la vie – il s’agit alors de suicide assisté ou d’euthanasie. Mais la foi chrétienne nous révèle que le vrai mal est la mort de l’âme et de la vie spirituelle ». Cela rejoint l’un des thèmes de la rencontre des membres du CCEE qui réfléchissent ensemble sur les défis pour l’Eglise d’Europe aujourd’hui. Les évêques ont ensuite été se recueillir un par un dans le tombeau du Christ.

Suite à la célébration, les présidents des conférences épiscopales des différents pays d’Europe ont eu une rencontre avec certains consuls généraux à Jérusalem. Lors de son discours, le cardinal Peter Erdö a souligné « l’importance de l’activité des consuls généraux notamment en ce qui concerne leur rôle d’information auprès de leurs gouvernements sur la situation des chrétiens en Terre Sainte ». Il les a aussi remerciés «  pour l’engagement de leurs pays respectifs dans les projets de solidarité réalisés par l’Eglise sur cette Terre ».

Ce mardi 15 Septembre, les évêques discuteront avec l’Assemblée des Ordinaires Catholiques de Terre Sainte de la situation des chrétiens en Terre Sainte. Ils se rendront ensuite à Ramallah où une rencontre est organisée avec le Président palestinien Mahmoud Abbas. Enfin, ils termineront leur journée à Bethléem où ils visiteront des organisations caritatives actives sur place avant d’assister à la messe qui sera présidée par Sa Béatitude Monseigneur Fouad Twal dans l’église Sainte Catherine. Certains évêques profiteront de cette visite pour se rendre à Crémisan.

Article du Patriarcat Latin de Jérusalem : cliquer ici.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s