La Conférence épiscopale américaine en appelle à John Kerry pour Crémisan

Article du Patriarcat Latin de Jérusalem : 

La reprise des travaux de construction du Mur de séparation dans la Vallée de Crémisan continue de faire réagir, bien au-delà de la Terre Sainte. Après la réaction des évêques canadiens, au tour de la Conférence épiscopale américaine de montrer sa préoccupation, et d’en appeler au Secrétaire d’Etat américain, John Kerry.

C’est par l’entremise d’une lettre, datée du 24 août, que Mgr Oscar Cantú, évêque de Las Cruces, et président du Comité pour la justice internationale et la paix de la Conférence des évêques catholiques des Etats-Unis, attire de nouveau l’attention de John Kerry sur le cas de Crémisan.

Le 17 août dernier en effet, les bulldozers israéliens, arrivés à l’improviste à Beir Ona, ont repris les travaux de construction du Mur de séparation, déracinant pour ce faire une cinquantaine d’oliviers pluriséculaires appartenant à plusieurs familles palestiniennes de la vallée. Des échauffourées les avaient alors opposées aux soldats israéliens présents sur place.

L’USCCB demande l’arrêt des travaux de construction du Mur

L’USCCB dénonce une « injustice » faite aux habitants, lesquels, quelques jours auparavant, avaient pourtant déposé une nouvelle requête auprès de la Cour Suprême d’Israël, demandant au ministère de la Défense de présenter au préalable le tracé du Mur, avant d’en entreprendre la construction.

La Conférence épiscopale américaine se joint à l’appel lancé par le Patriarcat Latin de Jérusalem, et demande au Secrétaire d’Etat américain de « faire pression » sur les autorités israéliennes afin que celles-ci mettent fin aux travaux en cours.

Cette lettre rappelle enfin que le tracé du Mur menace directement les terres et propriétés de quelque 58 familles palestiniennes de la Vallée. “De telles actions ne font que saper la cause de la paix et empêche la solution à deux Etats », peut-on lire.

Ce n’est pas la première fois que la USCCB tente de mobiliser les autorités fédérales américaines sur le dossier Crémisan. Plusieurs lettres avaient déjà été envoyées en janvier 2014 et février 2015, notamment.

Article de Manuella Affejee pour le Patriarcat Latin de Jérusalem : cliquer ici.

lettre envoyée par l’USCCB au Secrétaire d’Etat américain John Kerry :

http://fr.lpj.org/wp-content/uploads/2015/08/2015-08BishopCantuToSecKerryOnCremisan.pdf

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s