Les pierres de Lakish n’ont pas fini de révéler leurs secrets.

L’édition française du Jérusalem Post consacrait en juin dernier un article passionnant sur les récentes découvertes dans les ruines de Lakish, au sud ouest de Jérusalem.

Lachish2

Lorsque Jérémie, Daniel et d’autres personnages bibliques mentionnent une rampe d’assaut, de quoi parlent-ils ? Où le roi David était-il assis lorsqu’il attendait des nouvelles de son fils rebelle Absalom ? Et pourquoi, dans une lettre à son commandant, un officier déplore-t-il le fait qu’il n’y a aucun signe de la forteresse d’Azeka ?
Le meilleur moyen pour appréhender l’histoire biblique et répondre à toutes ces questions est incontestablement de se rendre sur place, à l’endroit même où se sont déroulés les événements : à Lakish.

Avant de prendre la route, il est important de savoir qu’il n’y a pas grand-chose à voir sur la colline elle-même. La majeure partie du site doit encore être mise au jour par les archéologues. Mais l’état actuel des fouilles, avec ses quelques restaurations, est à la fois passionnant et émouvant. Une simple visite à Lakish permet non seulement de clarifier des centaines de passages bibliques, mais également de toucher du doigt le lieu même où les archéologues ont découvert plus d’une douzaine de lettres écrites dans les dernières années de l’existence de la ville antique.
Lakish est aujourd’hui un parc national, appelé à devenir un site plus officiel. Mais pour le moment il n’y a ni heures de visite fixes, ni frais d’entrée, ni toilettes. La colline est, en outre, envahie de feuillages et de belles fleurs sauvages. Le premier à arriver le matin ouvre la barrière.

Lire la suite sur le site du Jerusalem Post

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s