Incendie volontaire d’une église à Tabgha

Un incendie vraisemblablement d’origine criminelle a partiellement brûlé le sanctuaire de Tabgha dans la nuit du 17 au 18 juin. Un frère de la communauté, intoxiqué par la fumée, a été hospitalisé.

Les dégâts sont visibles sur cette vidéo, publiée sur le site du Patriarcat latin de Jérusalem.

Tabgha

« Les dégâts sont immenses » a déclaré le frère Nikodémus Schnabel de la communauté de la Dormition à Jérusalem, fondatrice de Tabgha. « Un frère a découvert l’incendie et donné l’alarme à 3h10 du matin. L’atrium de l’église et toute l’aile sud des bureaux et du divan ont été endommagés ». L’incendie s’étant propagé dans la toiture.

Mais c’est la découverte d’un graffiti en hébreu –  « Tu retrancheras les fausses divinités » – qui choque le plus la communauté et avec elle les chrétiens du pays qui découvrent au matin la nouvelle. Une nouvelle qui se répand sur les réseaux sociaux en Israël, Palestine et déjà dans les médias du monde arabe.

La suite sur le site Terrasanta.net.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s