Manifestations des écoles chrétiennes au ministère israélien de l’Education

Tant le site de la Custodie franciscaine de Terre sainte que celui du Patriarcat latin de Jérusalem se sont fait l’écho de la manifestation, mercredi 27 mai, des écoles chrétiennes devant le Ministère israélien de l’Education.

Manifestation-écoles-chrétiennes

Sur le site de la Custodie :

C’est probablement la première fois que les écoles chrétiennes d’Israël manifestaient dans la cour de leur ministère de tutelle à Jérusalem. Mais la coupe est pleine. Mercredi 27 mai, sous un soleil de plomb, les délégations des 47 écoles chrétiennes présentes en Israël, toutes confessions confondues, étaient réunies dans la cour du Ministère de l’Education sous l’égide du « Bureau des écoles catholiques et chrétiennes d’Israël ». Les directeurs des écoles (souvent des religieux ou religieuses), des membres de leurs équipes éducatives, des parents étaient là soutenue par la présence remarquée de nombreux evêques Mgr Giacinto-Boulos Marcuzzo, Mgr Mousa al-Hajj, Mgr William Schomali, Mgr Joseph Jules Zerey, et Mgr George Wadih Bakouni.
A leurs côtés, trois membres de la Knesset, députés arabes israéliens, dont Ayman Odeh, le leader de la Liste unifiée (Al-Qa’ima al-Mush¬tarika, en arabe) accompagné de Jamal Zahalka et Basel Ghattas.
Tous étaient venus pour s’opposer à la discrimination dont les écoles chrétiennes font l’objet en Israël. Discrimination financière pour l’essentiel dans ces écoles dont le statut est « reconnu mais non public », mais risque aussi de voir évoluer ce statut au point de leur faire, craignent les manifestants, perdre leur spécificité chrétienne.

[…]

La suite, ici.

Sur le site du Patriarcat :

Manifestation des écoles : « Si vous pensez que l’éducation est coûteuse, essayez l’ignorance ».

JERUSALEM – Une manifestation a été organisée ce matin, 27 mai 2015, par le Bureau des Ecoles Chrétiennes en Israël, devant les bureaux du Ministère de l’Education à Jérusalem. Des slogans ont été scandés durant la manifestation par des centaines de participants, qui se sont déplacés pour dénoncer la discrimination qu’exerce le ministère à l’encontre des écoles chrétiennes depuis trois ans.

Il y a seulement deux semaines, le Saint Siège a annoncé un accord définitif avec l’Etat Palestinien, concernant sa présence et son action en Palestine. La conclusion d’un tel accord paraît de plus en plus éloignée avec l’Etat d’Israël, où la minorité chrétienne vit ces dernières années, et à divers niveaux, une situation inquiétante. A l’instar de certains lieux saints musulmans du pays, beaucoup de lieux saints chrétiens ont connu ces dernières années des actes de vandalisme perpétrés par le groupe de fondamentalistes juifs « Price Tag », sans que le gouvernement prenne des mesures efficaces pour les empêcher. Ce même Etat, a essayé l’année dernière de semer la division au sein du milieu arabe, quand il faisait recours à des lois qui allaient enlever aux chrétiens locaux leur identité arabe. Enfin, ce sont les écoles de ces chrétiens qui sont, depuis trois ans, la cible d’une politique discriminatoire de la part du ministère de l’éducation, essayant progressivement d’arrêter les subventions qu’il continue à donner à 100% aux écoles qui accueillent les étudiants juifs. Les écoles chrétiennes y voient une seule explication : le ministère essaie, peu à peu, de mettre la main sur leurs écoles pour les faire « entrer dans le moule » des écoles de l’Etat.

[…]

La suite, .

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s