TERRE SAINTE : « La canonisation est un motif d’espérance pour les chrétiens d’ici »

ACN-20150513-24640

Entretien accordé par Mgr Shomali à l’AED.

« Les canonisations des religieuses palestiniennes Bienheureuse Marie Alphonsine Ghattas et Bienheureuse Mariam Bawardi, prévues dimanche à Rome, sont un motif d’espérance pour les chrétiens de Terre Sainte », a affirmé Mgr William Shomali, évêque auxiliaire du patriarcat latin de Jérusalem, dans un récent entretien accordé à l’AED « Les nouvelles saintes originaires de Palestine rendent la sainteté visible. Sainte Marie Alphonsine était d’une grande humilité. Sainte Mariam a mené une vie de prière et de piété très intense. Lorsque nous découvrons la vie de ces nouvelles saintes, cela nous motive pour prendre exemple sur elles. Pour nos chrétiens ici, c’est effectivement très encourageant. Cela améliore également l’image de notre peuple, qui engendre aussi des saints, et pas seulement des terroristes. »

Selon les informations de Mgr Shomali, plus de 2000 pèlerins venus d’Israël, de Palestine et du Liban, se rendront à Rome pour participer à la cérémonie avec le pape François. Concernant la présence du président palestinien Mahmoud Abbas, Mgr Shomali réagit : « La canonisation est en premier lieu un événement spirituel. Mais lorsque notre président a appris que deux Palestiniennes allaient être canonisées, il a voulu se rendre à Rome. En effet, il est ami avec le pape François. Il viendra à Rome avec une délégation de dignitaires. L’événement a donc aussi une dimension politique. Le nom de la Palestine apparaîtra dans les médias. Certaines personnes arboreront des drapeaux. Cela ne nous dérange pas. Mais nous ne pouvons pas réduire cet événement à son côté politique. C’est avant toute chose un événement spirituel. »

Mgr Shomali a souligné par ailleurs qu’il était important que les deux saintes soient originaires du Proche-Orient. « De nombreux saints et saintes sont originaires d’Europe et d’Amérique. Toutefois, ces derniers temps, peu de saints nous venaient du Proche-Orient. Mais ces deux religieuses sont nées en Terre Sainte, une terre vénérée par les chrétiens du monde entier. Maintenant, la Terre Sainte compte deux lieux saints de plus. »

La suite sur le site de l’AED

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s