Martyrologe de Terre Sainte : un appel à la sainteté

14 ENL LAPIDATION D ETIENNE2
Lapidation de Saint Etienne

Après 14 ans de travail, le Martyrologe de Terre Sainte est sorti. Il est d’ores et déjà en usage au réfectoire des Frères de la Custodie où il est lu chaque jour après l’Angelus et le Benedicite.

Le « martyrologe de Terre Sainte » répertorie en un seul volume le nom des 909 saints ou bienheureux liés spécialement à l’Eglise-mère de Jérusalem.
Entreprise dans les années 2000 à la suite du grand Jubilé de l’Eglise (convoqué par le Pape Jean Paul II), la réalisation du martyrologe est l’œuvre du Frère Cristoforo Alvi ofm., du couvent Saint-Sauveur de Jérusalem.
Son idée était simple : alors que le Pape insistait sur l’importance du legs spirituel des martyrs dans l’Eglise, lui souhaitait pouvoir répertorier l’ensemble des franciscains qui « d’une manière ou d’une autre, ont réalisé leur vocation au service de la Terre Sainte, en laissant un exemple de foi, de sainteté ou de martyr ».
Sont donc principalement répertoriés les saints martyrs qui ont été assassinés pour leur foi au Christ à travers les siècles de présence franciscaine. Mais dans cette longue liste, le Fr. Cristoforo a souhaité faire la différence entre les martyrs « de sang » et les martyrs « de charité ». Nombreux en effet sont les frères qui ont perdu la vie à la suite d’actes de charité : secours porté aux malades de la peste, du typhus, etc.
La liste est complétée par les différentes figures de l’Eglise qui ont d’une manière ou d’une autre un lien avec l’ordre franciscain ou la Terre Sainte. On y trouve ainsi des Papes comme Jean XXIII (auteur d’un voyage alors qu’il était cardinal, pour la consécration de la Basilique d’Emmaüs) ou Jean-Paul II (pour son voyage apostolique en 2000). La Bienheureuse Mariam de Jésus crucifié (carmélite arabe qui sera canonisée le 17 mai) a également sa place, ayant fait partie du Tiers-ordre franciscain. C’est encore le cas de saint Louis IX de France, comme tertiaire franciscain et acteur d’une Croisade.
Cette longue liste de 909 « figures liées à la Terre Sainte » est subdivisée entre les saints, les bienheureux, les Vénérables, les Serviteurs de Dieu, les martyrs de la charité et les bienheureux de l’Ordre franciscain.
Le travail de recherches et de classification a été réalisé par le seul frère Cristoforo. Un travail long qu’il a accompli comme une vraie mission.

 

Lire la suite sur le site de la Custodie

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s