Multiplication des fausses nouvelles concernant des destructions d’églises et des homicides de chrétiens

ASIE/IRAQ – Appel de l’Œuvre d’Orient aux moyens de communication après la multiplication des fausses nouvelles concernant des destructions d’églises et des homicides de chrétiens

Mossoul (Agence Fides) – La nouvelle de la destruction par les djihadistes de l’église syro-orthodoxe de Mossoul dédiée à l’Immaculée Conception est pour l’heure totalement infondée. C’est ce que confirment à l’Agence Fides des sources locales. Au cours de ces derniers jours, certains sites Internet ont indiqué que l’église en question aurait été rasée par les djihadistes du prétendu « Etat islamique ». Dans certains cas, les articles étaient accompagnés de photographies d’une église détruite. En réalité, comme a pu le vérifier le site Internet spécialisé ankawa.com, les images de l’édifice sacré dévasté sont celles des ruines d’une église égyptienne et remontent à quelques années en arrière. Ce même site dément également les rumeurs concernant la présumée destruction des murs historiques de Ninive, publiant des photographies des antiques murailles encore intactes. Au cours de ces derniers jours, les moyens de communication officiels liés au Patriarcat de Babylone des Chaldéens avaient qualifié de « totalement fausse » la nouvelle reprise par des blogs et par des organes de presse selon laquelle un prêtre irakien aurait été égorgé à Mossoul par les djihadistes du prétendu « Etat islamique ».

Le 4 février, l’Œuvre d’Orient – association française engagée dans l’aide aux chrétiens d’Orient – a lancé un appel afin d’appeler « à la raison » les auteurs de blogs, les internautes et les opérateurs des moyens de communication. « La situation des chrétiens d’Orient – peut-on lire dans l’appel parvenu à l’Agence Fides – est déjà suffisamment difficile sans qu’elle soit amplifiée au travers de la propagation d’indiscrétions infondées ou de veilles informations ». Parmi les nouvelles ayant circulé sur Internet – peut-on lire dans le texte de l’Œuvre d’Orient – se trouve celle selon laquelle la prise de Qaraqosh de la part du prétendu « Etat islamique » aurait coûté la vie à un grand nombre d’enfants chrétiens. «Personne n’a été tué au cours de ce drame qui a eu lieu dans la nuit du 6 au 7 août. L’Etat islamique ne met pas à mort les Peuples du Livre (chrétiens et juifs NDR) mais les somme de se convertir ou de s’en aller ». (GV)

La Tribune de Terre Sainte  s’associe à l’appel de  l’Œuvre d’Orient.

Source Agence Fides (07/02/2015) : cliquer ici.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s