Un an de Tribune(s) de Terre Sainte

Février 2014 – février 2015

Un poncif veut que les Ocidentaux et les Orientaux n’aient pas la même notion du temps.

C’est sans doute vrai.

Toujours est-il qu’un délai d’un an reste identique, à Jérusalem ou à Paris : la nature se rit des frontières et douze mois séparent deux vendanges, dans la vallée du Crémisan comme sur les côteaux cognaçais.

Cremisan

 

Un an donc.

Un an de la Tribune de Terre Sainte, soit douze tribunes dans lesquelles chacun de nous a dévoilé son regard sur la Terre Sainte et plus de 1000 articles relayés.

L’occasion de quelques réflexions sur le temps.

 

« Un jour est comme mille ans », alors imaginez en 365 jours toutes les grâces dont nous avons été comblés : rencontres, échanges, témoignages, découvertes et encouragements. Nous voulons rendre grâce à Dieu pour ces dons.

« Mille ans sont comme un jour » : les progrès de la paix sont lents et donnent parfois l’impression de régressions. Mais ne nous décourageons pas. Tout d’abord parce que nous sommes certains de l’issue du combat grâce à la victoire du Christ sur la mort : l’amour triomphe de la haine. Ensuite parce que nous n’avons pas le droit, nous qui ne vivons pas directement ces tensions, de faiblir dans notre premier devoir envers nos frères de Terre Sainte : la prière. Enfin parce que nous pressentons que c’est par la constance et la persévérance que nous pourrons – si Dieu veut – être utiles.

Alors reprenons notre chemin de découverte de la Terre Sainte pour – nous l’espérons – au moins une année de plus avec vous, chers lecteurs.

 

 

Paul, pour la Tribune de Terre Sainte.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s