L’araméen enchanté, un livre à découvrir de Behnam Keryo, universitaire, calligraphe et musicien

Livret éducatif tout en couleurs. L’alphabet araméen intégral avec des calligraphies, illustrations, chants et musique suivi d’une annexe graphique sur la calligraphie syriaque.

L'araméen enchantéL’araméen enchanté est une méthode ludique pour enfants et adultes désirant apprendre cette langue ou écouter l’Évangile dans la langue de Jésus.
Dans cet ouvrage contenant un CD et une affichette des 22 lettres, chaque lettre illustrée évoque un mot pris de l’évangile, puis vient le texte correspondant chanté. Les chants composés sont dans le style des mélodies enfantines, et sont accompagnés aux piano, oud, flûte, bouzouki cithare (psaltérion), guitare, harmonica, mélodica, jozza et percussions. Ils sont faciles à apprendre par cœur. Les chants sont composés dans le style des mélodies enfantines, de chansons de nourrices ou de berceuses et sont accompagnés au piano, oud, bouzouki, cithare, guitare, flûte, harmonica ou percussion, …, et sont faciles à apprendre par cœur.

Le livret est suivi d’une annexe graphique sur la calligraphie syriaque
Présentation :

1 — Un livret 21x23cm contenant une double page pour chaque lettre (60 pages)
2 — Un CD d’une durée de 40 minutes,
3 — Une affichette 35×42 cm des 22 lettres illustrées, que l’on peut apposer dans les chambres des enfants ou dans les salles de classes.
Publié par la La maison du scribe

La Maison du Scribe
La Peyrière Haute
46800 Valprionde
France


Pour aller plus loin :

L’araméen, langue millénaire, est encore parlé par plus de trois millions de personnes à travers le monde. Il est célébré et pratiqué par au moins dix millions de fidèles comme langue liturgique. Langue de culture, langue de science, langue internationale des siècles durant et trait d’union entre les peuples, elle s’imposa à compter du XIVe siècle avant Jésus Christ dans tout l’Orient ancien. L’alphabet araméen est à l’ origine de plusieurs sinon de tous les alphabets d’aujourd’hui. Jésus, Marie, Joseph et les apôtres parlaient entre eux en araméen. Plusieurs livres de l’Ancien Testament ont eu des originaux en araméen. L’Évangile de saint Mathieu a d’abord été écrit en araméen. C’est de cette version de la Pshitta que sont puisés ces extraits composés et chantés d’après les traditions de la région.

Le syriaque ou l’araméen continue de vivre et de s’épanouir en Iraq, Syrie, au Liban, et en Palestine ainsi qu’en Turquie, Iran, et dans les pays de la diaspora (Amérique du nord, Europe, Australie) et Inde.

L’araméen demeure une langue liturgique dans six églises orientales : les Chaldéens, les Nestoriens, divisés en deux églises, les Syriens-catholiques, les Syriens-orthodoxes et les Maronites.

 

Suite et video sur le site de l’œuvre d’Orient

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s