La Russie, grand défenseur des chrétiens d’Orient ?

AP2389618_Articolo
Crédits : AP

(RV) Entretien – La Russie, grand défenseur d’un Orient chrétien ? La question peut se poser tant l’activisme russe en la matière connaît depuis quelques années un regain de vitalité. Moscou, longtemps absent de la Méditerranée orientale, reprend pied dans la région, à la faveur du vide laissé notamment par la France et les Etats-Unis.

Le dossier syrien semble à la base du renouveau de cette politique. Contre l’avis de pratiquement de toutes les chancelleries occidentales, la Russie opte, dès le début de la crise, pour le maintien de Bachar Al-Assad au pouvoir. Pour le Kremlin, le président syrien représente un moindre mal, et s’avère être le seul à pouvoir protéger les chrétiens de ce pays, – dont beaucoup sont de confession orthodoxe -, face au péril islamiste grandissant, renforcé par la présence de Daech.

Multipliant les initiatives diplomatiques, ainsi que des gestes concrets de solidarité envers ces communautés, Moscou se pose de plus en plus en acteur incontournable de la défense des chrétiens d’Orient. La Russie compte plus que jamais dans le jeu géopolitique moyen-oriental, et entend le prouver.

Ecouter l’analyse d’Antoine Kazarian, spécialiste du monde orthodoxe, chercheur rattaché à l’IRIS et enseignant à l’Institut Saint-Serge sur le site de Radio Vatican.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s