Affaire Crémisan: “un échec en termes de sécurité”

Cremisan-300x200COMMUNIQUE – Nouveau rebondissement dans l’affaire Crémisan. La Société Saint Yves a publié le 1er décembre 2014, un communiqué présentant les conclusions de l’audience supplémentaire qui a eu lieu la veille le 30 novembre à la Cour Suprême de Justice israélienne. Le Conseil de Paix et de Sécurité de la Cour a déclaré lui-même que les alternatives proposées par le Ministère Israélien de la Défense représentent “un échec en termes de sécurité et ne peuvent être invoquées pour assurer la sécurité”.

La Cour Suprême a tenu une audience supplémentaire hier, dimanche 30 novembre 2014 sur l’affaire relative à la construction du mur de séparation dans la vallée de Crémisan. Le but de cette audience était de connaitre les opinions des différentes parties à propos des alternatives suggérées par le ministère israélien de la Défense concernant les alternatives proposées mises en avant pour la construction du mur de séparation à Crémisan

Suite de l’article via le Patriarcat Latin de Jérusalem : cliquer ici.

Source : Société Saint Yves

Traduction en français du Patriarcat latin de Jérusalem

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s