Le Patriarche à Gaza: « le témoignage de l’Eglise est toujours une source de consolation et de courage »

Visite Patrairche Gaza november 2014GAZA – Ce dimanche 23 novembre 2014, le Patriarche s’est rendu à Gaza pour la deuxième fois depuis les douloureux évènements de l’été dernier. Il fut accompagné par Son Eminence le Cardinal Vincent Nichols, archevêque de Westminster en Angleterre.

C’est à 7 heures du matin que la délégation a quitté le Patriarcat Latin de Jérusalem pour rejoindre Gaza. Après avoir passé le check-point israélien qui se trouve à l’entrée de Gaza, les deux évêques se dirigèrent vers la paroisse latine, où les fidèles les attendaient afin de célébrer avec eux la Sainte Messe, en ce jour du Seigneur. Après la Messe, le Patriarche et son hôte ont rencontré les paroissiens, avant de se diriger vers l’église Grecque Orthodoxe, pour y rencontrer son pasteur.

La délégation a pu visiter ensuite l’hôpital militaire jordanien, qui apporte une aide importante à la population de Gaza. « C’est un signe de gratitude de la part de l’Eglise envers le gouvernement jordanien qui fait beaucoup pour la cause palestinienne et pour la population de Gaza », a expliqué le Patriarche. « Et nous souhaitons voir d’autre pays arabes suivre l’exemple de la Jordanie, car à Gaza, les besoins sont multiples et urgents, surtout dans les domaines de la santé, de l’éducation et du logement».

Visite Patrairche Gaza november 2014 2De son côté, le Cardinal Nichols a été profondément ému et peiné à la vue de la destruction massive de Gaza. « (C’est) une situation profondément déprimante dans une région dévastée où les gens sont emprisonnés », déclara le Cardinal.

« C’était étonnant le nombre de personnes ayant l’air de ne rien faire – des gens assis dans les rues. (…) Ce n’est pas une économie qui va être en mesure de soutenir sa population ». Selon le Cardinal Archevêque de Westminster « les citoyens innocents de Gaza sont pris dans un étau entre des idéologies en conflits – c’est une situation presque impossible pour eux »….

Suite de l’article de Firas Abedrabbo via le Patriarcat Latin de Jérusalem : cliquer ici.

Photos Andrea Krogmann

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s