« Fresques de Bethléem. Contemplation de la Parole » ; magnifique livre sur le Monastère de l’Emmanuel de Bethléem

FKL0980[1]« Fresques de Bethléem. Contemplation de la Parole »

    • Une année de grâce du Seigneur

A l’occasion du Jubilé des 50 ans du monastère, est paru aux éditions Salvator un livre intitulé « Fresques de Bethléem. Contemplation de la Parole ». Ce livre de 173 pages présente en images les quelques 65 fresques de notre église. Ce projet s’inscrit dans l’esprit de notre vocation de prière pour l’unité des chrétiens. Il contribue à faire découvrir les richesses de l’Eglise d’Orient à travers son iconographie, ses traditions, et sa Liturgie.

  • Une histoire atypique

Il s’agit d’un projet communautaire élaboré durant les deux dernières années. C’est à l’occasion de la préparation de l’une d’entre nous au microschème (vœux perpétuels orientaux), et dans la dynamique de l’année de la foi, qu’est née l’idée de redécouvrir en profondeur ces très belles fresques qui constituent depuis 1978, le milieu privilégié de notre vie de prière. Celles-ci sont l’œuvre de deux frères orthodoxes roumains, Gabriel et Michel Moroshan. Chaque vendredi, jour de retraite hebdomadaire, nous avons étudié l’une de ses 65 fresques, en présentant pour chacune une contemplation du mystère représenté, illustrée d’une citation des Pères de l’Eglise et d’un extrait de notre belle Liturgie orientale. C’est la synthèse de ce travail communautaire qui a permis la publication du livre. Le père Daniel Ange a bien voulu en faire la préface.

  • Un livre pour prier

Il s’agit aussi et essentiellement d’un livre d’images puisqu’à chaque fresque a été laissée une page entière, parfois une double page. Notre désir était qu’il puisse également orner, une fois ouvert, un coin de prière de la maison et partager ainsi le sentiment particulier de la Présence Divine qui émane de ces fresques et la consolation que nous en retirons quotidiennement. Vous pouvez en consulter quelques unes sur la page du site « église »

Pour commander le livre : cliquer ici.

Monastère de rite catholique grec, la communauté des moniales de l’Emmanuel a été fondée au début des années 1960 à Bethléem pour prier pour l’unité du Corps du Christ. L’église a été ornée de fresques par les frères roumains Gabriel et Michel Moroshan entre 1978 et 1979. Ces artistes orthodoxes ont travaillé en priant et méditant. L’occasion est donnée ici de faire connaître ces fresques à un public plus large, comme des méditations des mystères de la foi. Sans être un ouvrage technique sur l’art de l’icône, c’est une invitation à la prière. Il cherche à apporter sa contribution aux efforts de l’Église pour la nouvelle évangélisation, en offrant à contempler les richesses de l’Orient chrétien. Chaque fresque est éclairée par un texte patristique et liturgique et puise à la source de la Parole de Dieu.

Pour aller sur le site du Monastère de l’Emmanuel : cliquer ici.

Le Monastère de l’Emmanuel à Bethléem, agrégé à l’Eglise Grecque-Melkite Catholique, dans le Patriarcat de Jérusalem, est un monastère oriental auto­nome, membre de la Confédération des moniales bénédictines de la Reine des Apôtres, de droit pontifical.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s