Agenda des propositions alternatives au Pèlerinage étudiants en Terre Sainte

  • Communiqué du 17 juillet 2014, 

    Alternatives proposées aux étudiants suite à l’annulation du pèlerinage national en Terre Sainte

    Depuis l’annonce de l’annulation du pèlerinage national de 2200 étudiants et accompagnateurs en Terre Sainte prévu du 23 juillet au 3 août 2014, de nombreuses initiatives et alternatives à ce pèlerinage national sur les pas du Christ s’organisent dans les diocèses avec les groupes de jeunes pèlerins qui devaient partir.

                Les diocèses de Bordeaux et de Nanterre ainsi qu’un groupe parisien ont invité leurs pèlerins avec tous les fidèles à une veillée de prière pour la paix dans les prochains jours. Le groupe de Cambrai poursuit la chaîne de prière qu’il avait initiée il y a déjà une dizaine de jours, espérant aussi pouvoir rejoindre Bethléem à Noël prochain.

    D’autres ont rapidement rebondi également, à la suite de l’annonce de l’annulation du pèlerinage en Terre Sainte, en proposant à leurs jeunes pèlerins un camp, une marche, un pèlerinage (…) pour faire face à l’immense déception et trouver le moyen d’œuvrer à la paix, à leur mesure. C’est le cas du groupe de pèlerins du diocèse d’Aix et Arles qui a décidé de marcher cinq jours sur les chemins de Saint Jacques en reliant la route qui va de Figeac à Rocamadour : « Nous voulons, expliquent-ils, par cette marche nous émerveiller devant l’engagement de tant d’hommes et de femmes à travers le monde qui œuvrent en ce sens et qui répondent à cette béatitude : « Heureux les artisans de paix : ils seront appelés fils de Dieu ! » (Mt 5, 9) La Communauté de l’Emmanuel qui devait emmener trois cars d’étudiants marchera également vers Saint Jacques fin juillet en méditant la parole de Dieu et en pratiquant la louange et l’adoration…

                Le groupe du diocèse de Dijon, quant à lui vivra un camp Bible et montagne dans la vallée de Chamonix « sur les pas du Christ comme les jeunes l’auraient fait en Terre sainte aux mêmes dates que celles qui étaient prévues pour ne pas se morfondre chacun seul chez soi. » précise le P. Raphaël Clément, responsable du groupe.

    D’autres encore iront à Taizé, comme le groupe de Tours, ceux d’Amiens et de Reims ou encore le groupe de Cambrai après, pour ce dernier, une semaine de marche en montagne rythmée par la prière. Le frère Maxime de Taizé s’est dit prêt à accueillir tous les jeunes cherchant encore une alternative. Les étudiants du diocèse de Lyon feront un pèlerinage Rome-Assise tout en informant les jeunes de la possibilité de faire un pèlerinage « Bible sur le terrain » en Terre Sainte l’année prochaine par exemple.

                « Toutes ces initiatives et cette belle capacité à rebondir, à travailler pour la paix et à continuer de prier pour nos frères de Terre Sainte montrent que rien n’a été perdu de l’immense travail de préparation à ce pèlerinage en Terre Sainte » insiste sœur Nathalie Becquart, directrice du Service National pour l’Evangélisation des Jeunes et pour les vocations. Plusieurs responsables de groupe témoignent avec émerveillement du dynamisme spirituel et la capacité de rebond de jeunes très motivés et moteurs pour s’adapter à ce changement qui les sensibilise encore davantage aux réalités des habitants de Terre Sainte.  Quant à Marie Sansen, étudiante stagiaire pour la coordination du pèlerinage national étudiant Terre Sainte 2014 à Jérusalem depuis plus de deux mois pour en finaliser la préparation sur place, elle se réjouit de constater « que ses interlocuteurs sur place sont touchés que les étudiants français s’intéressent réellement à ce qui se passe en Israël/Palestine, aux initiatives de paix et de dialogue inter-religieux, mais aussi aux différentes associations caritatives locales. 2200 étudiants étaient attendus : c’est un signe d’espérance pour les chrétiens qui vivent en minorité ici. Ils réalisent ainsi qu’il y a beaucoup de jeunes chrétiens engagés en France ! Et puis, assure-t-elle, maintenant que les contacts sont établis, les rencontres pourront se faire au cours d’un autre pèlerinage !«  

    Contact presse : Véronique Westerloppe : 06 23 30 05 10

 

 

  • Proposition du Sanctuaire de Notre Dame de Laus

Le Laus propose d’étudier l’accueil de groupes : 04 92 50 94 00.

 

  • Groupe avec les Jeunes de l’Emmanuel

Suite à l’annulation, le groupe propose une semaine sur les routes de Saint Jacques.
Marche, parole de Dieu, louange, adoration, rencontres, échanges…  info : cliquer ici.

  •  Paroisse Notre Dame de Grâce de Passy à Paris

Messe, puis prière pour la Paix, a lieu le 18 juillet à 20h30. Le groupe se rend à Rome, à la place du pèlerinage. 

  • Diocèse de Tours

Le groupe se rend à Taizé du 27/7 au 3/8.

 

  • Diocèse d’Aix en Provence

Chemins de Saint Jacques, en parcourant à pied la distance qui sépare Figeac de Rocamadour, guidés par Monseigneur Christophe Dufour, le curé de la paroisse étudiante, le Père Gilles-Marie, ainsi que du Père Damien Etemad-Zadeh, spécialiste de la Bible

En savoir plus : http://blog.jeunes-cathos.fr/2014/07/par-la-foi-il-partit-hb-11-8/

  • Diocèse de Meaux

1/ Engagement à prier pour la « Paix en Terre Sainte » par une « chaîne de prières » où chacun s’engage à prendre un temps personnel de prière

2/ Messe et veillée dimanche soir 20 juillet à Meaux, Cathédrale Saint-Etienne, autour de Mgr Nahmias.

3/ Départ pour Lourdes (trajet entre dimanche et lundi, faisant suite à la veillée de prière) pour vivre 4 jours de prières, lecture méditée de la Bible, des rencontres de Chrétiens Orientaux, afin d’approfondir ce que signifie « Jésus, Prince de la Paix », et aussi au programme de la détente (rando en montagne, …)

Si vous souhaitez participer à cette rencontre sur Lourdes, Merci de nous informer via terresainte2014.meaux@gmail.com avant ce mercredi 16 juillet 12h!

  • Diocèse de Bordeaux

Mardi 22 juillet à 19h : veillée de prière pour la Paix en Terre Sainte aura lieu à l’église Notre-Dame à Bordeaux.

  • Diocèse de Nanterre

Mercredi 23 juillet à 20h45 : veillée de prière à la cathédrale de Nanterre avec Mgr Aupetit pour la paix en Terre Sainte.

Proposition pour les 88 jeunes, accompagnés du père Bertrand Auville et de l’abbé François Dedieu de participer à « Holybeach », école d’évangélisation à Carnac, du 24 au 31 juillet.

Pour plus d’infos : www.jeunescathos92.fr.

Inscriptions auprès du père Vincent Hauttecoeur : vhauttecoeur@wanadoo.fr

—————

Merci de nous indiquer les initiatives afin de proposer un agenda complet ! : la_tribune_de_terre_sainte@outlook.com

« Sur tes remparts, Jérusalem, j’ai placé des veilleurs » (Is. 62)

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s