Exposition | Le Peuple, le Livre, la Terre : 3 500 ans de relations entre le peuple juif et la Terre Sainte à l’UNESCO

Photo: Rabbi Hier at podium, UNESCO Director General Irina Bokova (left) and Israel's Ambassador to UNESCO Nimrod Barkan
Photo: Rabbi Hier at podium, UNESCO Director General Irina Bokova (left) and Israel’s Ambassador to UNESCO Nimrod Barkan

Une exposition à l’UNESCO sur l’histoire des liens du peuple juif à la terre d’Israël s’est ouverte mercredi à Paris. L’exposition, intitulée «Les gens, livre, Terrain: Le 3500 Année relation du peuple juif à la Terre Sainte, » a été rédigé par l’historien israélien Robert Wistrich pour le Centre Simon Wiesenthal.

L’exposition se compose de 24 panneaux détaillant les différents aspects de la connexion à Israël du peuple juif à travers les générations. Il pourrait être exporté vers d’autres endroits dans le monde où les gens savent très peu de choses sur ce sujet.  L’exposition raconte l’histoire du peuple juif au Moyen-Orient, depuis les temps bibliques jusqu’à nos jours.
Des textes explicatifs, illustrations et citations de figures historiques retraçant cette histoire émerge le portrait d’une étonnante diversité, résultat d’un brassage de cultures et de peuples au cours des millénaires.

« Chaque panneau est une tranche très succincte, non seulement de l’histoire juive, mais plus particulièrement de la relation historique entre le peuple juif de l’aube de son histoire et de la Terre d’Israël, jusqu’à l’heure actuelle », a déclaré Wistrich. «Les téléspectateurs de repartir avec un fort sentiment de la continuité de la présence juive en Terre d’Israël, l’intensité unique de la centralité spirituelle, religieuse, nationale, historique et traditionnel de la Terre d’Israël dans la conscience juive. »

unesco-exhibition-room-openingConçue par le Professeur Robert Wistrich de l’Université hébraïque de Jérusalem, l’exposition est soutenue par les délégations permanentes du Canada, d’Israël, du Monténégro et des États-Unis d’Amérique auprès de l’UNESCO.

Le Centre Simon Wiesenthal est une organisation internationale juive de défense des droits de l’Homme basée à Los Angeles. Fondé en 1977, le Centre tire les leçons de l’Holocauste pour analyser les questions contemporaines d’intolérance. Le Centre fait partie des ONG partenaires officiels de l’UNESCO et travaille aussi avec plusieurs autres organisations internationales, notamment l’Organisation des Nations Unies (ONU), l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE), l’Organisation des États américains (OEA), le Parlement latino-américain (Parlatino) et le Conseil de l’Europe.

Discours du professeur Robert Wistrich pour l’inauguration : cliquer ici. 

Exposition
Début 12.06.2014 10:00 heure locale
Fin 20.06.2014 17:00 heure locale
Point focal BPI
Contact csweurope@gmail.com, 01 47 23 76 37
Pays France
Ville Paris
Lieu UNESCO Headquarters / Siège de l’UNESCO
adresse 125, avenue de Suffren
Salle Salle Miro 1, Salle Miro 2

 

Source : UNESCOCentre Simon Wiesenthal 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s