Chypre : la croix, et l’espoir de la résurrection

entre-2-et-3-000-chypriotes-grecs-assistent-a-une-celebration-du-vendredi-saint-dans-l-eglise-grecque-orthodoxe-saint-george-exorinos-dans-le-nord-de-l-ile-le-18-avril-2014_4882865

« Dans la ville de Famagouste, dans la partie nord et turcophone de la petite île de Chypre, la messe du Vendredi saint, le 18 avril, a été célébrée pour la première fois depuis 58 ans en présence de nombreux fidèles venus des deux parties de Chypre, séparée par une ligne verte depuis 1974 et l’invasion turque. Une heureuse initiative qui montre un vrai désir de réunification.

L’initiative est venue de l’Eglise grecque orthodoxe chypriote mais aussi de la municipalité de Famagouste avec des responsables locaux de la partie sud de l’île. Trois à quatre mille pèlerins ont franchi la ligne verte, venant de la partie grecque pour rejoindre quelques centaines de chrétiens qui vivent dans la partie turque. La messe, présidée par Mgr Vassilis, évêque grec-orthodoxe de Chypre, a donc réuni une grande foule amassée dans la petite église de Saint George Exorinos ou dans le jardin qui l’entoure. A cause de tensions qui existaient déjà en 1956, le dernier office célébré dans cette église était il y a 68 ans. Heureuse de pouvoir prier ensemble, la communauté témoigne aussi de sa joie de se rencontrer »…

Article complet de Pierre Loup de Raucourt via le Patriarcat Latin de Jérusalem : cliquer ici.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s