Après le marathon des célébrations, celui des vœux

DSC_0290 copia

La période des grandes fêtes religieuses est l’occasion chaque année de présenter aux communautés concernées des vœux. Derrière le côté très formel de ces rencontres, il y a une vraie volonté d’échange fraternel et de poursuite du dialogue œcuménique et interreligieux.

Cette année, tous les chrétiens sans exception fêtaient Pâques ensemble. Malgré une forte affluence de pèlerins et de policiers dans la Vieille Ville de Jérusalem compliquant sérieusement l’accès aux Lieux Saints, toute la ville est unie pour célébrer la mort et la résurrection du Christ. D’un point de vue très pratique, la concentration des célébrations permet une concentration des vœux. Alors qu’ils peuvent, certaines années, s’étirer sur deux ou trois semaines quand la date de Pâques n’est pas commune, les vœux de Pâques 2014 ont été regroupés en trois jours, du 22 au 24 avril 2014.

Trois jours de course pour aller d’un patriarcat à un autre, d’une communauté à une autre, pour se réjouir de la résurrection et partager quelques chocolats. Sitôt une rencontre terminée, certains prennent congé de leurs hôtes précipitamment…pour accueillir les mêmes chez eux dix minutes plus tard. Un défilé sans fin qui a pourtant l’avantage de permettre une rencontre entre les seize Eglises reconnues à Jérusalem, catholiques, orthodoxes et protestantes. Les musulmans prennent aussi part à ces rencontres. Ils viennent attester de l’importance du dialogue inter religieux et de la cohabitation au cœur de Jérusalem…

Article complet de Pierre Loup de Raucourt via le Patriarcat Latin de Jérusalem : cliquer ici.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s