Graffitis antichrétiens découverts sur les murs du Monastère de Deir Rafât

DSC_0036

« Lundi 31 mars 2014 soir, des graffitis antichrétiens furent découverts sur les murs du Monastère de Deir Rafât, un couvent qui est la propriété du Patriarcat Latin de Jérusalem, situé près de Beit Shemesh, à l’ouest de Jérusalem. Le Patriarche Fouad Twal s’est rendu sur les lieux.

Un nouvel acte de vandalisme a ciblé cette fois le monastère de Deir Rafât, près de Beit Shemesh, à l’ouest de Jérusalem. Sur les murs du couvent ont été trouvé le soir du lundi 31 mars 2014, des graffitis non seulement antichrétiens, mais aussi cette fois antiaméricains, comme : «L’Amérique est l’Allemagne nazie» ou «Prix à payer [pour le] accord de paix.”  Tous les véhicules garés dans la propriété ont également été crevés.

Ce « prix à payé » tagué fait sans doute référence aux pourparlers qui ont eu lieu la nuit précédente entre le secrétaire d’Etat américain John Kerry et le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou, concernant les négociations de paix avec les palestiniens, et pendant lesquelles John Kerry a exigé qu’Israël libère un certain nombre de palestiniens détenus dans des prisons israéliennes. »

Article complet de Firas Abedrabbo pour la Patriarcat Latin de Jérusalem : cliquer ici.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s