Interview du cardinal Leonardo Sandri, préfet de la Congrégation pour les Églises Orientales au Vatican.

noah« Argentin d’ascendance italienne, Sandri a été l’un des plus proches collaborateurs des papes Jean-Paul II et Benoît XVI. Dans cet entretien, réalisée par Manuela Borraccino pour la revue (en langue italienne) Terrasanta, le cardinal aborde différents thèmes : du conflit en Syrie à la visite du pape François en Terre Sainte. Et sur ​​la restitution du Cénacle à l’Eglise catholique, il n’exclut pas quelques surprises. Extraits.

***

Que représente pour vous le privilège de pouvoir souvent vous rendre à la Terre Sainte ?

Bien qu’il s’agisse de voyages professionnels, je dois avouer qu’à chaque fois c’est un peu comme un retour aux sources. Comme il est dit dans le Psaume 87, à propos de la terre de Sion : «Toutes mes sources sont en toi ». Là, je reviens aux sources de ma foi, de ma rencontre avec Jésus. C’est la raison pour laquelle j’ai toujours essayé de combiner à ces missions une dimension de pèlerinage, un parcours de purification à travers les lieux qui furent le cadre de la vie terrestre de Jésus. J’essaie autant que possible de m’identifier à la femme qui, souffrant d’hémorragies, fut guérie en frôlant simplement le vêtement de Jésus, ou à tous ceux qui, dans l’Évangile, ont essayé de toucher l’ombre du Seigneur. Je m’efforce de revenir à l’humanité du Christ, comme source de ma conversion, je viens me purifier au contact des lieux témoins de son parcours, de son regard, de sa voix.

De quels lieux vous sentez-vous le plus proche ? …

Suite de l’article de Manuela Borraccino via Terrasanta.net : cliquer ici

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s