Est-il si facile de parler arabe dans l’Etat Hébreu ?

« (Jérusalem/MMLV) – L’arabe est la seconde langue officielle d’Israël depuis 1924. Pour autant est-il si naturel et si aisé de parler arabe dans l’Etat hébreu ? Sur ce sujet sensible qu’est l’enseignement et la pratique d’une langue, facteur permettant de déceler si un État reconnaît ou non la minorité, deux articles parus le 11 mars 2014 viennent se contredire, à propos de la pratique de l’arabe en Israël. En effet, le site culturel de l’ambassade d’Israël en France,  Coolisrael.fr, titre « L’arabe au cœur de l’État sioniste » et s’enchante des similitudes qu’ont acquis l’arabe et l’hébreu en 65 ans de coexistence. Dans le même temps Mya Guarnieri, une jeune israélienne raconte sur le blog indépendant 972+les discriminations faites aux personnes parlant arabe dans l’espace public israélien, dont elle a été témoin à plusieurs reprises. »

Article complet par Terresainte.net publié le 13 mars 2014 ; cliquer ici.