Fiche pays: Chypre

Chypre

Capitale: Nicosie.

Langues: grec, turc.

Population: 1,1 million (entre 300 et 500 000 dans la zone occupée par la Turquie).

Régime: République constitutionnelle (Président: Nicos Anastasides depuis 2013).

PIB/hab : 26 315 dollars (2012)

Chypre est partie intégrante de la Terre sainte, car elle a accueilli les apôtres Paul et Barnabé, qui y ont établi parmi les premières communautés chrétiennes. Pour cette raison, l’Eglise catholique latine y est rattachée au Patriarcat de Jérusalem.

Près de 70 % de la population de l’île se rattache à l’Eglise orthodoxe de Chypre , qui incarne l’identité chypriote-grecque depuis des siècles, face aux occupants turcs, puis britanniques. Le clergé a une forte influence dans la vie sociale et politique: le premier Président à l’indépendance en 1960 fut l’archevêque de Chypre Makarios III. Plus récemment, l’Eglise orthodoxe a pris position pour un départ de l’île de la zone euro, lors de la crise financière de 2012-2013. 

Les catholiques constituent une minuscule minorité (1 %). Les anglicans, hérités de la colonisation britannique, représentent 5 % de la population. Les orthodoxes se méfient traditionnellement de ces Eglises occidentales, malgré la visite historique de Benoît XVI auprès de l’archevêque de Chypre Chrysostomos II, en 2010.

L’islam domine la zone de Chypre-Nord, occupée par la Turquie depuis 1974. Les églises orthodoxes y ont été détruites ou désacralisées, et la tombe de l’apôtre Barnabé demeure quasiment impossible d’accès pour les pèlerins chrétiens.

Monastère de l'apôtre Barnabé, situé près de Salamis, en zone turque: l'église a été transformée en musée par les Turcs depuis 1974.
Monastère de l’apôtre Barnabé, situé près de Salamis, en zone turque: l’église a été transformée en musée par les Turcs depuis 1974.
Publicités