Les apocryphes syriaques (2005)

Présentation

L’ouvrage est consacré aux apocryphes syriaques et en souligne les richesses thématiques : Jésus et sa parenté, épopées d’apôtres partis évangéliser le monde connu, histoires de disciples fondateurs de communautés en Orient – dont les chrétiens font encore mémoire aujourd’hui – interprétations et exégèse bibliques, récits circulant sous un nom célèbre, apocalypses, littérature juridique… Souvent traduits du grec, mais aussi produits directement en syriaque, ces textes ont été transmis dans d’autres aires culturelles, en particulier en arménien, en géorgien et en arabe, où ils ont formé le socle des traditions relatives aux origines chrétiennes.

Ce recueil offre un panorama sur les divers domaines que couvrent les apocryphes syriaques et indique quelques perspectives ouvertes par un corpus très varié. Les chapitres constituent autant d’introdcutions par des spécialistes de ces questions, aux différents genres présentés. Ils permettront peut-être aux lecteurs de découvrir l’intérêt de ces textes souvent négligés.

Ce livre collectif est destiné à tous ceux qui s’intéressent aux littératures orientales anciennes et bibliques, aux gestes d’apôtres, aux sciences religieuses de l’Antiquité chrétienne et, d’une manière générale, aux traditions des chrétiens d’Orient.

Sommaire
  • B. Outtier – préface : les apocryphes syriaques. Histoire passée et future.
  • A. Desreumaux – Des richesses peu connues : les apocryphes syriaques
  • D. Taylor – Quand les apocryphes syriaques relisent l’Ancien Testament
  • M.-J. Pierre – Un apocryphe en forme de chant : les Odes de Salomon
  • A. Desreumaux – les Apocryphes syriaques sur Jésus et sa famille
  • A. Desreumaux – les Apocryphes apostoliques
  • F. Jullien – Figures fondatrices dans les apocryphes syriaques
  • M. Debié – les apocalypses apocryphes syriaques : des textes pseudépigraphiques de l’Ancien et du Nouveau Testament
  • H. Kaufhold – la littérature pseudo-canonique syriaque
  • V. Calzolari – La transmission et la réception des apocryphes syriaques dans la tradition arménienne
  • G. Troupeau – Notes sur quelques apocryphes conservés dans les manuscrits arabes de Paris
  • J.-N. Péres – L’intérêt des apocryphes syriaques dans la pensée et la théologie syriaques
  • A. Desreumaux – Esquisse d’une liste d’oeuvres apocryphes syriaques

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s